« Vie de blog | Page d'accueil | Les choses éternelles »

vendredi, 12 mai 2006

J'aime tout simplement

Sans vers et sans rimes (parce que je sais pas en faire)
Sans fioritures, sans calcul : j’aime tout simplement…

J’aime l’odeur de la pluie qui vient de tomber
Cette odeur de terre, de poussière, d’écorce…
L’odeur est différente dans chaque pays.
Mais j’ai récemment remarqué aussi,
que même dans un même pays (comme ici au Canada),
Elle est également différente au gré des saisons.
Je l’aime spécialement au début du printemps.
En hiver, la pluie a l’odeur du sel et du calcium
qu’ils répandent sur la route pour dégeler la glace.
Je l’aime bien aussi,
mais beaucoup moins que l’odeur des pluies de printemps…

J’aime aussi regarder la neige qui tombe doucement.
J’aime particulièrement quand elle est floconneuse et légère
Comme une plume au vent.
J’aime me tenir dehors, la tête renversée en arrière
Par une belle nuit éclairée,
regarder la neige tomber à la verticale vers moi
Je ferme alors les yeux, et je sens les flocons arriver sur mon visage.
Qui, au contact de ma peau,
fondent comme une larme et roulent sur mes joues.

J’aime écouter mon mari jouer Bach à la guitare,
Il ne me croit pas mais j’aime même quand il fait ses exercices de doigté.
Aussi quand bien même il fait du déchiffrage de partitions classiques
(qu’il exécute avec une certaine fluidité même la première fois)
J’aime aussi quand il joue du Baden Powell.
Il excelle encore plus quand il pense que je ne l’écoute pas.

J’aime entendre le rire des enfants qui jouent ensemble.
Le rire innocent et joyeux de ces petits êtres
qui n’ont pas encore connu les souffrances et le mal-être
des adultes partis et perdus dans leur quête perpétuelle du bonheur véritable.

J’aime observer les petits poissons dans mon aquarium.
Quand je m’en approche, l’un d’eux particulièrement
me regarde les yeux dans les yeux
Il me reconnaît et frétille dans tous les sens.
Je sais bien que l’intérêt qu’il a pour moi n’est point désintéressé
car c’est de la nourriture qu’il veut,
et ma présence là à cet instant augure l’espoir d’en avoir un peu.
Mais qu’importe…, moi je prends le bonheur là où il est
Et à ce moment précis,
cette brève et infinitésimale intimité avec ces petits animaux
me remplit de joie.

À mon bureau, j’ai une balance, un pèse-personne.
Personne ne le sait, sauf ma collègue Ghislaine,
dont le cubicule est de l’autre côté de la bâtisse.
Elle est sympa Ghislaine. Des fois, elle m’en demande des nouvelles.
J’aime monter sur ma balance et voir que j’ai perdu quelques grammes,
Ou que du moins je n’en ai pas pris.
Quand je suis sure d’avoir abusé pendant le week-end,
j’évite de monter dessus le lundi.
J’attends deux ou trois jours de diète,
puis je sors alors ma balance cachée tout en bas de mon meuble d’étagères.
Là je jubile quand je vois que le chiffre ne va pas au-delà de la précédente fois !
Ah si, il y a la femme de ménage qui doit savoir que j’ai cette balance…
Mais elle, elle ne parlera pas.

J’aime rire toute seule (à voix haute) en lisant les aventures d’Iznogoud
Mon préféré de toute la collection reste « le Jour des Fous »
Je ne sais pas pourquoi c’est l’une des rares séries de BD
qui me fassent rire d’aussi bon cœur.
Ma petite sœur pense que c’est parce que sans doute
Je dois avoir quelque similitude avec l’infâme personnage principal
(C’est pas très gentil, mais à supposer que…)
Si c’est vraiment le cas, reste à savoir :
Je veux être calife à la place de QUEL calife ?!

De temps en temps (mais pas tous les soirs, pas tout le temps),
J’aime manger mon dessert, une fois que j’ai fini de faire ma vaisselle seulement.
Voici ce que je fais : je me sers un petit ramequin de ma crème glacée préférée
(glace aux fraises/chocolat ou vanille-pacanes)
Je le pose sur le comptoir de la cuisine, non loin de ma vue.
Puis je fais toute ma vaisselle rapidement,
en sachant que ma récompense m’attend à la fin.
Alors seulement, je peux le déguster doucement, bouchée par bouchée
Dans mon canapé préféré.

Publié dans Le Bonheur | Lien permanent | Commentaires (26) | |  Facebook |

Commentaires

Lilia, voila un post qui respire le bonheur. Tu dois etre quelqu'un de bien et d'heureux, je le sens.
Je crois que bientot je vais te connaitre beaucoup mieux que certaines personnes que je rencontre dans la "vraie" vie !

Écrit par : sipakv | vendredi, 12 mai 2006

Sipakv, qui n'a pas ses petits moments de bonheur, même minuscules ? Le tout c'est de pouvoir les prolonger en y repensant plus tard... même si tout le reste paraît sombre pour l'heure.

Écrit par : Lilia | vendredi, 12 mai 2006

J'aime tout simplement... lire des textes beaux comme ça !

Merci.

Écrit par : Nicolas | samedi, 13 mai 2006

Comme quoi, on n'en a pas besoin de faire des rimes pour faire de jolis poèmes...
"Le jour des fous", je me demande ce que celà donnerait à notre époque.
Sinon, je crois que Dilat Lahrat était devenu Calife, dans un des épisodes au moins. C'est peut-être lui le modèle à suivre.

Écrit par : Maite | samedi, 13 mai 2006

Un bouquet de bonheurs comme on ne sait plus apprécier !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Merci Lilia.

Écrit par : Caroline | samedi, 13 mai 2006

Je suis certain qu'avec un état d'esprit comme le vôtre, la liste peut continuer ...
Bonne journée à vous !

Écrit par : Rija | samedi, 13 mai 2006

Un mari guitariste classique qui en + joue du JS Bach ?
Ce n'est pas donné à toutes les femmes.
Ta vision de la neige et de l'hiver est intéressante par ailleurs

Écrit par : Mike | samedi, 13 mai 2006

....prendre le bonheur là où il est
et à ce moment précis.....
merci lilia pour ces moments de bonheur que tu décris si bien.....
bon WEEK END!!

Écrit par : Dite | samedi, 13 mai 2006

Bonjour Lilia,
Je découvre ton blog et je me décide à laisser un simple commentaire:
J'aime tout simplement...
Bravo et continue !

Écrit par : Patatras | dimanche, 14 mai 2006

Bienvenue à toi dans mon univers Patatras !!
J'espère te revoir encore et que le contenu continuera à te plaire.

Écrit par : Lilia | lundi, 15 mai 2006

Bonjour Lilia,

Avec toutes ses choses que tu aimes... il ne doit plus te rester de temps pour détester... :o)

Bonne journée... à bientôt..

Écrit par : syrius | lundi, 15 mai 2006

Bonjour Lilia,

Avec tout ce temps passé à aimer... in ne t'en reste certainement pas pour détester.... bonne méthode :o)

Joliment ècrit, en tout cas, j'aime beaucoup...

A bientôt

Écrit par : syrius | lundi, 15 mai 2006

Le méchant Net a mangé mon commentaire... et je n'ai pas le courage de recommencer
Merci pour cette jolie note et bonne journée.
Yedidia (qui se demande si une Petite Soeur ne voit pas sa Grande Soeur comme voulant être Parent à la place du Parent... ? -- gniark gniark gniark)

Écrit par : Yedidia | lundi, 15 mai 2006

Nicolas > Merci pour ton commentaire. Il m'a permis de faire un tour un peu chez toi (ça faisait longtemps que je n'étais pas venue). Tes extraits des écrits sacrés sont toujours aussi revivifiants... Merci Nicolas.

Maite > C'est pas un poème, c'est ma vie. :-)))
Mais tiens, comme je tombe sur un connaisseur d'Izno. Te souviens-tu le "La Tête de Turc" ? C'est le gros puzzle qu'ils trimbalent partout (impossible de trouver un endroit tranquille LOL) pour pouvoir arriver à la dernière pièce à poser. LÀ il faut penser très fort à qlq pour que ce dernier explose en mille morceaux... comme un puzzle. Projet génial pour devenir Calife, mais comme d'habitude ça ne finit pas comme prévu !! Ha ha ha ! Tu connais ?

Caroline > Merci !

Rija > il y a aussi des petits moments de déprime, mais je trouve que ce n'est pas édifiant d'en parler ici. Il y a déjà tellement de choses tristes à lire ou qui se passent dans le reste du monde.

Mike > Oui, j'en suis consciente et essaie de m'en montrer digne ! Merci pour ton gentil commentaire.

Dite > Merci ! Les roses de ton jardin sont superbes.
http://unjouruneimageunmot.hautetfort.com/archive/2006/05/12/lou-souleou-mi-fa-canta.html

Syrius > Je suis allée sur ton skyblog mais je devrais revenir pour mieux explorer ça ! Il est déjà évident que tu as plus de compétences que moi pour écrire des vers et des rimes !! En passant, pourrais-tu me rappeler le superbe morceau classique que tu mets en fond dès qu'on ouvre ton site ? J'ai un trou de mémoire. Merci

Yedidia > Ha ha ha !!! Est-ce que ton deuxième nom c'est Isabelle. Parce que si c'est le cas, je ne te connaissais pas avec ce rire filou !!! Merci et bonne journée à toi.

Écrit par : Lilia | lundi, 15 mai 2006

Qelle chance que tu ma laissée message sur le blog de tinou.
Cette nuit je ne vais pas dormir, car je pars a Strasbourg dans la nuit, mais je vais penser a tes mots, pour bien continuer vivre encore mieux toute me moments préferés de ma vie .
Je t´embrasse Lilia

Écrit par : vera | lundi, 15 mai 2006

Lilia > ben... Ta vie est un poème alors.
Oui, je me rappelle vaguement de l'histoire... notamment lorsqu'ils faisaient le puzzle à la plage LOL Ils sont pas malins

Écrit par : Maite | mardi, 16 mai 2006

Bonjour Vera ! Ravie de te relire ici. Comment ça va à Prague ? C'est drôle parce que je pensais à toi la semaine dernière en mettant dans "Guillemets" la citation de Victo Hugo : " La mélancolie, c'est le bonheur d'être triste. " Tu m'avais fait un commentaire intéressant là-dessus il y a quelques mois : http://lilia.hautetfort.com/archive/2005/11/23/citations.html#comments

Écrit par : Lilia | mardi, 16 mai 2006

j'aime ta note..
alors je reviens
tu sais lilia, moi j'aime regarder mon JP quand il écoute attivement ses filles ou son fiston jouer du piano, de la guitare....(pourtant ce ne sont que des débutants ....)
c'est bon!!!!

Écrit par : dite | mercredi, 17 mai 2006

Salut Lilia,
Je suis bien Isabelle, mais il y en a trop sur le Net (trop partout à vrai dire) alors Yedidia c'est pas pour l'anonymat, c'est pour me différencier...
Le rire sardonique, eh bien vois-tu, je suis l'aînée de 7, alors...
(Moi, en ce moment, ce que j'aime tourne beaucoup autour de ma petite!...)

Écrit par : Yedidia | mercredi, 17 mai 2006

Dite > Dis c'est beau ça "j'aime regarder mon mari écouter mes enfants jouer de la musique". Je le disais : tout le monde pourrait faire ma liste !

Yedidia / Isabelle > aah j'ai du flair hein ?!! Ta joie de vivre doit être liée à ta foi aussi.

Écrit par : Lilia | mercredi, 17 mai 2006

Bonjour Lilia, tu vas bien ???
Voici ce que tu demandais, je ne retrouvais plus la pochette du CD et je n'était plus sur du titre exact de ce morceau mais une amie-bloggeuse est venue en renfort au bom moment.
Voici le titre : l'Agnus Dei de samuel Barber (adagio opus 11) Il est magnifique, pas vrai ??? Je ne m'en lasserais jamais...

Bonne soirée... à bientôt..

Écrit par : syrius | mercredi, 17 mai 2006

Syrius > Merci beaucoup !! je vais essayer de trouver le CD.

Écrit par : Lilia | mercredi, 17 mai 2006

merci de m'avoir envoyé cette note car effectivement je ne l'avais pas encore lu
continue à écrire d'aussi beaux textes, non seulement j'apprends à te connaître un peu mieux, mais tu m'encourages beaucoup aussi, moi qui des fois, hélas, ai du mal à apprécier la vie, ou du moins la mienne
Gros Bisous et encore Merci

Écrit par : cycyn | lundi, 29 mai 2006

Oui, Cycyn, tu devrais faire comme moi : coucher par écrit des choses positives sur toi et pouvoir les relire dans les moments plus difficiles !!
Bisous à toi et bon courage.

Écrit par : Lilia | lundi, 29 mai 2006

coucou comme tu as pu le voir moi aussi je m'appelle lilia et je trouve que c'est un prénom qui est assez simpa! je suis tombé su ton blog par hasard(je ne crois pas au hasard!) et je trouve qu'il y a de très belle photos!!voila bisou

Écrit par : lilia | jeudi, 19 octobre 2006

@Lilia. Bienvenue à toi ici et Merci pour les compliments !
Est-ce que tu blogues ?

Écrit par : Lilia | jeudi, 19 octobre 2006

 

© 2006 Copyright, Design & Textes de Lilia
Pour toute question, me contacter