« L'amour en grec | Page d'accueil | Malag@sy miray et Quebecois.eu »

jeudi, 16 novembre 2006

Malgachoscopie

Station McGill, le métro s’immobilise et les portes s’ouvrent. Les quelques personnes qui attendaient sur le quai rentrent tranquillement dans les rames. Une seule personne s’engouffre au dernier moment dans la mienne, avant que, une fraction de seconde plus tard, les portes ne se referment.

Je suis debout, accoudée à la barre, mon sac en bandoulière, les cheveux aux vents. Je la regarde en coin, l’air de rien… De son côté, elle se remet doucement de sa course inopinée, retrouve sa respiration, puis commence à regarder autour d’elle.

Inévitablement donc, nos regards se croisent, pour se fuir… puis revenir !! oui on a exactement la même interrogation dans le regard car oui, c’est ça… on se ressemble ! Quelque chose dans le fond des yeux, dans la posture, le même sourire, dans ce profil.
Mais on hésite tout de même, pas encore une certitude, on a la même question : peut-être tahitienne ? polynésienne ? ou des Philippines ? et c’est donc à celle qui osera poser la première, toujours la même question : ‘Manahoana, gasy ve ?’ (Salut! T’es malgache ?)
Réponse affirmative. Donc la suite, toujours le même scénario : il s’ensuit une discussion assez chaleureuse mais prudente, pas de questions trop personnelles, mais les incontournables ‘ça fait longtemps que tu vis à Montréal ?’, ‘Tu habites dans quel coin ?’, ‘Tu as ta carte de résidence permanente ou tu as déjà ta citoyenneté canadienne ?’, ‘et le froid, ça va ? et ton premier hiver ?’… Puis ça s’arrête plus ou moins là.

Station Guy-Concordia. Le métro s'immobilise. ‘Bon ben je descends là’. ‘À bientôt, veloma !’ Et on se sépare ici, on n’en saura pas plus, on ne dira pas plus. Et peut-être qu’on ne se reverra plus jamais…

C’est ainsi grosso-modo, que se sont passées la plupart de mes rencontres avec les membres de ma communauté d’origine à Montréal. Le peuple malgache à l’étranger a la particularité d’être indépendante et autonome. On dit que c’est un excès d’intégration. Les malgaches seraient vite assimilés culturellement aux français de France. D’autres avancent que c’est à cause des abus des premiers qui n’ont pas été reconnaissants pour l’aide que les établis leur ont apportée, que l’accueil aux nouveaux est quelque peu froid.

Moi je ne sais pas. Une chose est certaine, je n’ai jamais eu besoin d’aide, ni même penser à y recourir, de la part des malgaches d’ici. Mes amis sont de tous horizons et je ne focalise pas sur leur continent d’origine. S’ils sont malgaches tant mieux et cela me permet de pratiquer ma langue maternelle mais je ne les recherche pas nécessairement.
Peut-être que je ne les attire pas non plus…

Mon attitude que je résume brièvement ci-dessus est le résultat de mon vécu, de mon éducation et de ma culture bigarrée. Mes parents qui ont quitté Madagascar avec leurs trois enfants au milieu des années 80, nous ont inculqué des valeurs comme l’amour du travail bien fait, être toujours avide d’apprendre des autres et les valeurs chrétiennes. Bien que nous ayons toujours entretenu entre nous les souvenirs d’avant notre grand départ, il n’a jamais été question de nationalisme ni d’identité malgache à défendre. C’est donc tout naturellement que les choses ont évolué dans le cœur des jeunes enfants que nous étions. Aujourd’hui, je ne peux pas dire que je suis moins malgache que d’autres (quoique je l’aie déjà entendu dire) même s’il est une certitude que je ne suis pas QUE malgache.

D’ailleurs, c’est toujours avec un sourire amusé que je lis les commentaires des nouveaux sur ce blog. La moitié pensent que je suis québécoise, la moitié de l’autre moitié lisent en moi comme en une française, et je ne suis pas certaine que le reste sache que je suis malgache ? Sans tricher (maintenant que vous savez) quel a été votre premier avis ? :D

Publié dans Madagascar | Lien permanent | Commentaires (49) | |  Facebook |

Commentaires

mmmm ... ouép !! apparemment je suis nouveau ici !!
B2 regarde à gauche, à droite .... mmm ... ouép !! je suis premier en plus sur ce billet !
Sans tricher ? je pensais que tu étais marocaine :D ...
Porquoi ? j'ai trouvé ton commentaire sur le blog de houdac ...
C'est con ? peut être :)))) ... hihih
Et en trichant ? je dirais que tu es universelle comme tout le monde .. tu fais partie de notre planète ... ni moins ni plus ;) ... sur ce, on est des voisins héhé !
Je raffole du mélange de cultures .. c'est en apprenant sur les habitudes de l'autre qu'on arrive à se forger une belle personnalité ... c'est en communiquant avec tout le monde qu'on arrive à communiquer avec soi même :D ...
mmmm ... ouép !!
Au plaisir de te relire,
B2 ... tout nouveau sur cet espace !

Écrit par : B2 | jeudi, 16 novembre 2006

Moi je savais ! Moi je savais !

Si, si !!!

Écrit par : Seb | jeudi, 16 novembre 2006

Moi aussi je le savais :P non franchement je ne l'aurais pas su tout de suite.

Toujours aussi bien écrits tes articles. C'est un vrai plaisir de te lire (si si ^^)

Sinon pour moi l'essentiel est seulement de savoir d'où l'on vient. On a tous besoin d'avoir un point d'origine. Mais l'obligation selon moi s'arrête là. Ton origine ne fait pas de toi ce que tu es. Je ne suis pas vraiment du genre à critiquer la relation qu'entreprennent les gens avec leurs cultures, sauf sur quelques points. J'avoue notamment être assez pointilleux sur la question de la langue. Je ne dis pas que tout le monde doit savoir parler le malgache correctement. Je dis juste qu'il est normale de s'y intéresser. Les parents qui négligent volontairement ce volet m'insuportent à un point mais pas possible.

Bref, voili voilou !

Bizz à toi et bon vendredi !! Yeees amis travailleurs, réjouissez-vous car c'est vendredi ^^

Écrit par : Many | vendredi, 17 novembre 2006

Un sosie quoi!!!!!!!!!!!

Écrit par : mamita | vendredi, 17 novembre 2006

salut Lilia ... Je suis 100% d'accord avec B2 en disant que tu es universelle !!! Je dis toujours que l'important c'est de savoir d'où on vient mais de respecter les valeurs universelles de respect et d'amour. Très bon vendredi et si tu viens par ici, je préparerai le scrabble (mais en français plz car je ne sais pas si j'arriverais à y jouer en malgache :p)

Écrit par : Mia | vendredi, 17 novembre 2006

Coucou Lilia, je savais, bien entendu, que tu étais d'origine malgache mais comme l'ont dit d'autres avant moi tu es, avant tout, universelle. Il doit être agréable de te cotoyer : tu as l'esprit très ouvert, tu jongles avec la langue de Voltaire avec une dextérité à faire rougir certains professeurs de français. Je me sens petit devant ta culture car elle aussi est universelle. Merci d'exister Lilia.
Véloma.

Écrit par : touchatout | vendredi, 17 novembre 2006

Je savais que tu étais de couleur, mais ne connaissais pas les racines de ta terre. Tu es Toi et c'est tout ce qui compte, le reste ce n'est que de l'habillage.
Je t'embrasse Lilia bon week end.

Écrit par : ClaudeC | vendredi, 17 novembre 2006

Bé alors, c'est toi que j'ai vu dans le métro l'autre jour ?
;-)

Moi je savais que t'étais malgacheeee :p
:)
C'est vendrediiiii, OUI !

Écrit par : Vola | vendredi, 17 novembre 2006

Bon, alors je ne vais pas me la jouer détective privé, mais avec des catégories de blog "Vivre au Québec" tu ne me semblais pas a priori être québecoise (ça pourait, hein, mais bon, c'était pas trop probable, surtout vu le contenu) et avec "Madagascar... eh bien, disons qu'il y avait une piste. C'était soit tu en venais, soit tu y étais... et comme tu étais à Montréal... (et que tu venais des antilles, mais ça je n'ai pas su tout de suite)...
Donc voilà, je crois que j'ai toujours su!

Écrit par : Yedidia | vendredi, 17 novembre 2006

la vérité, tte la vérité et rien que la vérité?! de part ton prénom/pseudo, je t'ai prise pr une maghrébine eh oui le prénom lilia est très répondu chez nous!! sinon pr ton côté Universelle j'adhère à l'avis des autres! oui tu l'es et le reste n'est qu'un détail!
très bon WE à ts ;)

Écrit par : Phèdre | vendredi, 17 novembre 2006

Moi aussi je savais. :) Je suis la première de la blogasphère à t'avoir trouvée ;) , on se souvient souvent d'ailleurs des premiers contacts des uns des autres.
Bon, pas plus tard que cette semaine, en voulant envoyer un colis à madagascar, la dame de la poste m'a proposé une boîte pour les Caraïbes. Euh.. Ce n'est pas tout à fait de ce côté du globe.
Je suis également d'accord pour être fière de ses racines, mais pour ne pas m'isoler dans un quelconque communautarisme. S'identifier c'est bien, s'ouvrir et regarder plus loin que son nez, c'est mieux.
Merci à toi ;)

Écrit par : Tattum | vendredi, 17 novembre 2006

on hésite entre tahitiennes et polynesiennes ?

vous devez etre bien jolies ^_^

Écrit par : stephanie | vendredi, 17 novembre 2006

hhhhhh ah ! T'es une malgache ? On apprend des choses quand même...
Quoi ? Tattum aussi ???? hhhhhhh

Écrit par : Marc | vendredi, 17 novembre 2006

@B2. Marocaine ? LOL... la semaine dernière on m'a posée la même question parce que je demandais à une fille de cette communauté comment s'est passé son Ramadan. :) S'intéresser à une culture, c'est un peu y appartenir ?

@Seb. Je me souviens encore de notre première rencontre :)))))
Tu t'en souviens ?? ;)
Pour moi tu étais le français métis indien qui débarque de nulle part :P

@Many. Merci Many... Oui, d'accord sur le point de départ pour comprendre les traits de personnalité communs. J'ai toujours imaginé le cauchemar des personnes adoptées (de l'étranger ou pas) qui ne connaissent pas leurs origines exactes ni leurs familles biologiques.
Ceci déterminé, on peut entreprendre la suite et explorer le reste du monde :D

@Mamita. Dans un certain sens, mais parfois tout le reste nous diffère aussi... C'est là la richesse des diasporas. Bon w-e à toi !

@Mia. J'ai beaucoup aimé ton récit à toi dans le cadre de cette Malgachoscopie. Tu es l'une des rares que je connaisse qui reviennent (sans regret et enrichie)
Bon pour le Scrabble, oublie ça en malgache (pas assez de lettres pour nos mots trop longs LOL). À la limite en anglais ?! :P

@Touchatout. Tu es toujours aussi généreux dans tes qualificatifs !! Je crois qu'être différent t'oblige à être plus ouvert parce qu'on veut soi-même être compris (à défaut d'être accepté)... Misaotra betsaka !

@ClaudeCC. C'est joli ce que tu dis. Quand vient le moment de se définir, c'est toujours un exercice un peu difficile (c'est une note écrite sur demande :D)... Mais il est intéressant de lire la vision de chacun depuis sa planète moi !

@Vola. Merci pour ta franchise et les anecdotes en masse sur ta scopie à toi !
Bon, que reste-t-il de malgache en toi ??? parce que entre nous t'es pire que moi : moi je parle encore malgache môa...
LOL, just kidding... don't take it personal !

@Yedidia/Isabelle. Bon, c'est fini le caractère privé de notre vie avec les blogs (on l'a bien cherché)... mais on n'a pas idée comme on fait vite le tour de la question sur l'identité des gens, rien qu'en regardant les catégories des blogs !! Bon w-e à ta petite famille.

@Phèdre. Maghrébine ??? Tu m'as pas vue... : j'ai les yeux bridés, comme dit Mia (sur sa scopie à elle). Sinon j'aime bien cette notion d'universelle. Que ce soit appliqué à moi, me flatte quelque peu !
Bon w-e à toi :)))

@Tattum. Merci pour cette idée de génie (comme d'hab de ta part ;))
Oui je me souviens de ton premier commentaire chez moi en Janvier 2006 je crois.
Tu sais, je ne pensais pas toucher la diaspora malgache par mon blog au début... Loin de moi cette idée. Puis c'est venue progressivement et sincèrement ça m'a permis de renouer avec une certaine idée de l'identité malgache.

@Stéphanie. Certaines tribus de Madagascar et les peuples polynésiens ont des racines communes : l'Indonésie... D'où cette similitude physique !

@Marc. je réponds : "pffffffffffffff..."

Écrit par : Lilia | vendredi, 17 novembre 2006

Lorsque j'avais 15 ans, il y avait une autre fille qui me ressemblait. Nous n'étions absolument pas de la même famille. Les gens nous confondaient. Je n'ai jamais aimé cette situation et j'espère que cela ne m'arrivera plus. Bon après-midi

Écrit par : Marie Bland | vendredi, 17 novembre 2006

De nulle part, de nulle part... de Blondel seulement...

C'était un peu ça, remarque... :P

Écrit par : Seb | vendredi, 17 novembre 2006

Moi je t'ai croisé sur le blog de tattum le 10 janvier 2006 et j'en ai même fait un post sur mon blog car ma première impression ma dit que tu es quelqu'un extraordinaire. malgache ou pas ... peu importe.

par contre je ne pourrai jamais demander à quelqu'un ‘s'il as sa carte de résidence permanente ou pas et encore moins a quelqu'un que je viens de rencontrer dans le métro car ça me gênerais qu'on me le demande ... bref on s'en fout. Au canada encore vous vous parliez entre vous quand vous vous croisé entre malgache (qui ne se connaissent pas) mais je connais une ville nommé "mianjonajona city" ou on te traitera de miaraharahaba hoantran'ny ... you know ... :)

"Ny havatiana tsy hiaraha monina" peut-être ... ça passe mieux avec cette phrase. pour l'estomac.

bref, je voulais te remercier d'être là et je met ici le lien de notre rencontre. Bon Week'end - tchusss

http://harinjaka.com/weblog/2006/01/11/prose-blogging-ma-blogotherapie-chez-lilia/

Écrit par : harinjaka | vendredi, 17 novembre 2006

Je pensais que tu étais Parisienne, va savoir pourquoi.

Je ne sais pas si tu as déjà été sur le blog de Mia (http://mia-casa.over-blog.com/) mais elle a écrit un article intéressant ces jours ci sur ce sujet, comment ça s'est passé pour elle quand elle était en France.

Moi je suis à Genève, et je dois te dire que l'on rencontre beaucoup de communautées fortes. Meme s'il y a beaucoup de mélanges entre communautées, je trouve que les vrais suisse (qui sont assez rares) ne se mèlent pas trop avec le reste de la population.

On vois donc pas beaucoup ce que tu décris concernant les Malgaches au Canada. Faut dire que j'ai pas rencontré beaucoup de Malgaches à Genève.

Bon, @++

Écrit par : jpou | vendredi, 17 novembre 2006

@Marie-Bland. Par se ressembler, j'entendais grandes similitudes de par nos origines... objet de ce post qui fait partie d'une série. Bon w-e à toi !

@Seb. ceci dit on pourrait te prendre aussi pour un gasy métis vazaha, le savais-tu ???? Si tu vas à Madagascar avec Sarah... peut-être un peu grand quand même.... (bon on arrête les frais LOL)
:PPP

@Harinjaka. oui c'était une drôle de coincidence, une expo sur la Provence à Montréal. Tu le lis, toi qui es à Marseille et reconnais tout de suite l'Estaque et autres décors de ton quotidien peints par les très grands peintres... C'est ça aussi la blogosphère :D Merci à toi !

@Jpou. Parisienne ?! hihihi... décidément, quelle journée !
Moi je ne savais pas que tu étais en Suisse... Chais pas pourquoi, je pensais que tu étais dans le Sud de la France, dans les Pyrennées... Vive la Francophonie :))) Car c'est la langue qui nous réunit ici.

Écrit par : Lilia | vendredi, 17 novembre 2006

humm moi je pensais martiniquaise... pourquoi parce que je regarde souvent les à propos sur les site et tu parle de martinique, j'ai par la suite compris que tu etait malgache

je suis tombé sur ton blog par hazard sur haut et fort ... ce qui est drôle aussi c'est que je t'ai par la suite vu sur le blog de houdac (marocaine) que je visite aussi ... comme quoi le web est petit :)

Écrit par : Kenza | vendredi, 17 novembre 2006

Je l'ai su, tout simplement parce que chez Tattum, ton blog était dans la partie gasy :) Et puis, tu étais de la partie pour Malagasy du Monde donc...

Ton identité, ta culture et tes valeurs sont tiennes, et c'est à toi de les forger. Tu es complètement "multiculturalisé" (désolé, je ne trouve pas le mot adéquat ;) ) et pour moi, c'est une richesse inouïe !

Écrit par : Nivo | vendredi, 17 novembre 2006

tahitienne ? tahitienne ? tahisieninA ?
on a dû se croiser une fois alors à Schoelcher :-) (sans se parler...)

Écrit par : Rajiosy | vendredi, 17 novembre 2006

Allez j'avoue, j'ai connu ce blog en faisant un google/blog sur madagascar. Je suis tombe sur le post, "hommage au peuple juif" :). Je crois bien que c'etait mon premier comment sur un blog :) ! Bref, je me doutais que tu etais malgache

Écrit par : lova | vendredi, 17 novembre 2006

Qui oses donc traiter Lilia de non-malgache? Nos post se rejoignent, on en rencontre des malgaches dans la rue mais rarement à la maison :-) mais c'est bien quand même.

Écrit par : elodieriana | samedi, 18 novembre 2006

Hey Lilia,

Tu es de loin la meilllleure malgache que je connaisse à Montréal (désolée Elodieriana, je vais dire la même chose chez toi ne t'inquiète pas lol) et tu sais pourquoi?
Malgré ces années de déracinement que tu as compensé en enrichissement, tu as gardé les meilleurs qualités de la culture malgache. Tu dois ne pas trop le sentir vue que tu n'as pas vraiment vécu au milieu (as in "the middle" yes) de la société malgache mais tu possèdes des valeurs très très importantes et que tu places au tout devant.
Je l'ai remarqué de suite dès que j'ai ouvert ton blog (va savoir avec Tattum ou par "malgache au quebec" sur google). Et je te rassure que la chaleur de tes posts, ta douceur, le sourire que l'on sent dès qu'on voit les couleurs du blog et assurément la constance et la gentillesse de tes commentaires, font de toi une malgach exemplaire !
Oui tu es une citoyenne du monde comme nous tous y travaillons fort mais avant tout tu es un modèle de sympathie malgache !

J'ajouterai en fin de commentaire que tu as MEME eu la patience de tolérer la JoGanY ... et ça...je le répète...il faut plus que des pouvoirs surhumains !!! Je suis si contente de te connaître et je te PROMETS de me reprendre.

bzzzzz

Écrit par : JoGanY | samedi, 18 novembre 2006

Hello Lilia,
I think you are Malagasy, Canadian and French. Just pick the more convenient for you, it's fine with me. Ton post relate du deja-vecu quelque part, moi aussi j'ai immigre avec ma famille vers la France dans les annes 80. Je suis ensuite revenu vivre au pays dans les annees 90 et debut 2000, j'ai dit "cela suffit, la belle vie!". Je suis parti pour voir ce que peut m'offrir la planete. Pour l'instant c'est la California, et demain? Japan may be!

Écrit par : Malagasy aty California | samedi, 18 novembre 2006

je crois que je l'ai toujours su dès mes premiers pas dans la blogosphère!
mais qu'est ce que je suis fière de te donner mes recettes malgaches ou créoles...(style mon gatopatate!!!!! moi qui suis zanatany!!!

en tous les cas je t'aurais bien vu en prof de Français ! songes-y ma belle!!!!


veloma!!!

Écrit par : dite | samedi, 18 novembre 2006

Ben en lisant et en regardant tes anciennes notes, bien sur qu'on l'avait compris... mais j'aime ta façon de dire : on a tous en nous un coin de rattachement, une province , une ville, un quartier, une rue et on a tous une particularité, on est blonde, brune, rousse, noire, jaune, blanche qui nous relie à un sous-groupe humain... et quand on est séparé de celui-ci on est content de retrouver un "compatriote"... à l'étranger je suis contente lorsque je croise un ou une compatriote mais je n'en fais pas forcément un ou une amie pour autant...
C'est ton ouverte d'esprit que j'apprécie et que j'apprécie chez les gens pas leur origine, c'est un plus pour découvrir autre chose...et c'est bien...
C'est ça l'enrichissement mutuel...
Bisous...

Écrit par : Tina | dimanche, 19 novembre 2006

@Kenza. Tu sais, je pourrais probablement écrire le même papier sur mon identité de Martiniquaise.... car j'en ai une aussi pour y avoir vécu longtemps. Mais j'en suis toute aussi détachée et peut-être même plus critique. Bref j'essaie de prendre le meilleur là où je passe. Sinon, pour notre rencontre Kenza, je ne t'aurais probablement jamais connue si tu n'avais pas laissé de commentaire ici :) Merci donc à toi !

@Nivo. Je me souviens de ton premier espace. Je l'ai tout de suite remarqué : très rafraîchissant et étonnant de franchise. Bien écrit et concis. Une fois de plus et comme dit Jogany chez toi, on ne se serait pas entretenu à l'extérieur de la blogosphère parce qu'échaudées par les mauvaises rencontres... Merci à toi de continuer à entretenir ton blog, je sais que ça te demande un effort :D

@Rajiosy. C'est bien possible, j'ai vécu une dizaine d'années dans la commune de Schoelcher en Martinique. Hé raovina no mba manoratra kelikely kokoa ao aminy Malag@sy Miray ê ???? Tena mazava fa bé zavatra ho tataraina ange ianareo ê, sa ahoana ?? ;) http://malagasy.wordpress.com/

@Lova. Je m'en souviens du petit débat sur l'holocauste juif. Mais pour moi c'était hier ! Donc j'ai dû te connaître avant, sans commenter :(

@Elodieriana. Coucou Elo !! oui, j'ai quelques amis proches gasy mais on partage beaucoup plus d'autres choses que juste nos origines communes.

@JoGanY. Ah la la Jogany, comment répondre à ça... j'en perds mes mots :)))
D'abord, il est évident que la gentille, c'est (aussi) toi pour parler ainsi. Puis la vie a l'air si simple avec toi ! Donc je dirais en un mot Merci à toi, d'être comme tu es !

@Malagasy any California. Merci pour ton commentaire enrichissant. Similar pattern indeed ! J'ai beaucoup aimé aussi San Diego mais moins L.A. Je regrette de ne pas être remontée jusqu'à San Francisco. Je suis impatiente de lire un peu plus tes posts...
Sinon pour l'identité, la Martinique m'a également beaucoup apporté et je dois avoir des traits de personnalité de là-bas (même si je le nie!) pour y avoir vécu longtemps. Sinon pour compléter le tableau, je parle 100% créôle avec les Haïtiens et 100% espagnol avec ces derniers: les uns croient donc que je viens de chez eux et les autres me demandent de quel pays d'Amérique latine je débarque... Que veux-tu, là est notre sort, l'adaptation en permanence... et on sourit quand ça passe et qu'on réussit !

@Dite. Tu devrais aussi écrire ta Malgachoscopie tu sais... tu as beaucoup de choses à dire. Oui j'apprends énormément avec toi, merci encore pour toutes tes recettes :)))

@Tina. Intéressant ta synthèse et cette notion de rattachement pour s'identifier, et je la partage. Tout va bien avec tes manipulations d'HTML ?? ;)

Écrit par : Lilia | lundi, 20 novembre 2006

Je l'avoue, je pensais québécoise et comprend mieux maintenant ce que j'ai ressenti chez toi:
Comme une appréhension à l'approche de l'hiver. (Je me trompe?)
Pour le reste, oui, "ce n'est qu'habillage".
ET
Il me revient l’air et le texte d’une chanson « De n'importe quel pays, de n'importe quelle couleur …»
(Bernard Lavilliers)

Très bonne semaine.

Écrit par : Louis-Paul | lundi, 20 novembre 2006

Hanampiko ny teny maro efa voalaza teto dia zaraiko aminao ity ohabolan'ny Ntaolo ity izay manana ny sahala ao amin'ny Soratra Masina "ny hazo no vanon-ko lakana, ny tany naniriany no tsara" Na dia misampana be aza ny ratsany sy maro loko ireo ravina [tao amin'ny nofinofin-pararano (rêverie d'automne) isika no nihaona voalohany].

Ny amangian'ny maro anao [amin'ny blaogy] dia satria izy koa dia mahita taratra ny hatsaran'ireo tany nitsiriana. Mitondra fahafinaretana ho ahy ny namaky anao, misaotra.

Écrit par : tomavana | lundi, 20 novembre 2006

@Louis-Paul. L'hiver canadien réserve toujours quelques surprises et bien que ce sera mon 4ème, ça demande une certaine préparation à chaque fois. C'est peut-être ce que tu perçois comme une appréhension, pourtant j'aime beaucoup cette saison... Merci pour le rappel de cette chanson que j'aime bien aussi :)

Écrit par : Lilia | lundi, 20 novembre 2006

@Tomavana. Fa taiza moa io fakàn-teny io ? Faly be koa aho mafantatranao angé ê... dia misaotra betsaka fa misy zaraina faona ianao :)

Écrit par : Lilia | lundi, 20 novembre 2006

salut toi...

j'ai toujours su que tu étais malgache.....non!, franchement je croyais au début que tu étais de la Martinique....mais tu sais que je sais beaucoup sur toi

passe une bonne journée, je pense à toi!

Écrit par : doro | lundi, 20 novembre 2006

@Doro. Coucou toi !!!! je suis contente d'avoir de tes nouvelles, je me suis demandée si on n'était pas fâchées ;)))) just kidding, you know that I know you ! J'ai pleins de trucs à te raconter sur NOTRE sujet favori.... fais-moi signe quand t'es dispo (as usual ;)

Écrit par : Lilia | lundi, 20 novembre 2006

ca m'a fait du bien de te lire......

oui j'ai hâte qu'on se parle....j'ai fait des changements de déco , je suis toute excitée.

en passant, j'ai une autre "référence" plus précise sur les femmes et la déco

c'est à suivre!!!!!1

Écrit par : doro | lundi, 20 novembre 2006

@Doro. par courriel, courriel, courriel, ...
lol

Écrit par : Lilia | lundi, 20 novembre 2006

Bon sérieusement, je n'ai jamais douté que t'étais gasy hh Ce qui me fascine dans ce truc c'est qu'à Mada, on est plutôt du genre refermé sur nous même mais une fois à l'étranger, on s'ouvre à tel point que les autres se trompent sur nos origines. Fabuleuse faculté d'adaptation, non ?
En fait, t'as été déracinée très jeune mais tu n'as rien perdu, au contraire tu t'es enrichie de nouvelle culture, tu t'y en es imprégnée à nouveau et ça continue encore et encore.
Bref, un Ravinala planté ailleurs, n'en est pas moins un Ravinala hhhhhhhh (je viens de chez Jog ;-))... Eny hoe !
De toute manière, qui peut dire qu'il est plus gasy qu'un autre ??? hhhhh

Écrit par : Marc | mardi, 21 novembre 2006

sans tricher? que tu étais un être humain. faite de millions de choses. quelque fois de douceurs, qq fois de douleurs, de rires et de tristesses, de peur et de hardiesse... tu es faites de tout ce qui s'est passé sous tes yeux et dans ton corps. tu es faites de tout et de ce tout tu as fait naître quelqu'un... avec des mots des fois, des silences aussi. ce que l'on sait de toi? c'est ce que tu veux donner. le reste t'appartient. Nous, ça nous suffit. Et cela nous plait.
continue ton chemin avec le regard qui es le tien. il te va si bien!

Écrit par : objectif-plume | mardi, 21 novembre 2006

@Objectif-Plume. Toujours aussi poétique jusqu'au bout des ongles ?!
Merci à toi. Bon je cours voir la photo du jour...

Écrit par : Lilia | mardi, 21 novembre 2006

J'aime beaucoup ta façon de relater les choses. J'ai moins de chance que toi car au niveau de la physionomie, on me confonds souvent avec les vietnamiennes ou cambodgiennes. Très peu de gens reconnaissent en moi une malgache, même les malgaches! et ce jusqu'à ce que je parle. Une fois, je suis allée dans un supermarché asiatique, et automatiquement, la caissière s'adresse à moi en vietnamien. J'ai fait semblant de comprendre (je lisais le chiffre affiché) car je n'étais pas d'humeur à m'expliquer que, ben oui, j'ai le physique, ben non, je ne parle pas votre langue!!!!!

Écrit par : tontolontsika | mardi, 21 novembre 2006

@Marc. En fait, je ne me suis jamais posée autant la question qu'à l'occasion de cette requête de Tattum. Et franchement, je ne m'en suis pas plus mal portée avant... Finalement, Rajiosy a raison, il faut arrêter de tout ramener à soi.

@Tontolontsika. Oui, en effet si en plus tu fais les courses dans les boutiques asiatiques !! Moi aussi je serais assez fatiguée de toujours devoir expliquer d'où je viens... Parce que l'identité ne se résume pas à l'apparence physique (d'où ces confusions d'ailleurs). Merci à toi et bienvenue ici !

Écrit par : Lilia | mardi, 21 novembre 2006

oui j'ai bien envie de faire une note
mais les mots ne me viennent pas aussi facilement ...

alors peut-être en illustrant mon post????je réfléchis...
Bye lilia...VELOMA

Écrit par : dite | mercredi, 22 novembre 2006

@Dite. J'attends ça avec intérêt ;)

Écrit par : Lilia | jeudi, 23 novembre 2006

Salut Lilia

Juste un petit coucou pour te dire que j'ai lu avec beaucoup d'intérêt ton blog et les posts que je viens de découvrir.
C'est une véritable invitation au voyage, à la réflexion et à la tolérance.
Je dois te laisser car je suis sensée travailler depuis plus d'une heure.
Je suis heureuse d'avoir trouver tout ce petit monde, tant de choses communes à partager....
Cette (toute petite) sensation de solitude s'est envolée quand j'ai découvert que mes sentiments étaient partagés par d'autres ( toujours malgache, d'ici, d'ailleurs).
Laisse moi te dire que tu as une écriture incroyable, t'aurai t-on donné en plus le don de la plume?
A très bientôt.

Écrit par : lyse | jeudi, 28 décembre 2006

Bonjour Lyse et bienvenue à toi ici.
Je suis contente que tu me laisses un commentaire car j'ai ainsi tes coordonnées.
Un commentaire très gentil d'ailleurs et je t'en remercie :))
Je suis ravie aussi de te connaître !!

À bientôt.

Écrit par : Lilia | vendredi, 29 décembre 2006

Bonjour Lilia, tu fais partie des personnes que je decouvre être des lecteurs de mon humble blog et qui ont du plaisir a le parcourir, sans oser y laisser un com. Je ne sais vraiment les raisons de tout cela, peut-être une ecriture trop hermétique de ma part... Je suis donc ravi de te "rencontrer". J'ai lu nombre de tes posts et je me sens très bien chez toi ! ;-) on y est très bien reçu, avec toute l'hospitalité GASY. En participation au post sur lequel est greffé ce com, je dirais que ce ne sont pas tant les origines qui induisent l'ouverture d'esprit, mais bel et bien le questionnement sur celles-ci ! Certains portent leurs métissages sur la peau, d'autres dans le cœur... d'autres découvrent leur pluralité culturelle tard, bien tard, car celle-ci leur était cachée par les traumatismes de leurs parents migrants (guerres, indépendances...). Moi je fais partie de ceux-là, et c'est très drôle car les métisses de cœur et/ou de peau se reconnaisent plus dans l'attitude (comme ton histoire dans le métro), une approche particulière des choses que dans finalement un partage sur des territoires communs trop précis. Enfin, je divague... Merci en tout cas de faire partie de mon univers. Bonne journée.

Écrit par : st amand | vendredi, 17 août 2007

Merci St-Amand.

Écrit par : Lilia | jeudi, 30 août 2007

Bonjour Lilia, tu fais partie des personnes que je decouvre être des lecteurs de mon humble blog et qui ont du plaisir a le parcourir, sans oser y laisser un com. Je ne sais vraiment les raisons de tout cela, peut-être une ecriture trop hermétique de ma part... Je suis donc ravi de te "rencontrer". J'ai lu nombre de tes posts et je me sens très bien chez toi ! ;-) on y est très bien reçu, avec toute l'hospitalité GASY. En participation au post sur lequel est greffé ce com, je dirais que ce ne sont pas tant les origines qui induisent l'ouverture d'esprit, mais bel et bien le questionnement sur celles-ci ! Certains portent leurs métissages sur la peau, d'autres dans le cœur... d'autres découvrent leur pluralité culturelle tard, bien tard, car celle-ci leur était cachée par les traumatismes de leurs parents migrants (guerres, indépendances...). Moi je fais partie de ceux-là, et c'est très drôle car les métisses de cœur et/ou de peau se reconnaisent plus dans l'attitude (comme ton histoire dans le métro), une approche particulière des choses que dans finalement un partage sur des territoires communs trop précis. Enfin, je divague... Merci en tout cas de faire partie de mon univers. Bonne journée.

Écrit par : قصات شعر 2011 | vendredi, 22 octobre 2010

 

© 2006 Copyright, Design & Textes de Lilia
Pour toute question, me contacter