« 2006-12 | Page d'accueil | 2007-02 »

mardi, 30 janvier 2007

Note d'humeur #2

Je viens de finir d’éplucher mes 8 kilos de poires pour faire notre compote préférée.
Ça tombe bien, il me reste de l’essence de vanille. Je referme la porte de l’armoire à épices.

En musique de fond, Norah Jones et son album « Come away with me ».
Je monte un peu le volume.

Puis j’allume le laptop, je me retiens de surfer à la maison en ce moment.
Mais là, j’ai le discret sentiment de l’avoir mérité.

Mon blog déco a eu un an la semaine dernière, à l’occasion je lui ai offert son nom de domaine. Désormais, il s’appelle DecoDesignArt.commedium_BlogDeco012007.jpg

Du coup, tiens j’y vais… Je suis narcissique, j’aime bien me regarder sur les ordinateurs des autres pour voir ‘à quoi je ressemble’, ‘comment on me voit’.
Et là je souris, mon site déco vient juste de franchir le pas des 100,000 visiteurs.





Norah Jones - Don't Know Why

lundi, 29 janvier 2007

Êtes-vous endettés ?

« Ne devez rien à personne, sinon de vous aimer les uns les autres »

Romains 13:8

Publié dans Le Bonheur, Versets bibliques préférés | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook |

vendredi, 26 janvier 2007

Petits gestes pour notre planète

Faisons-nous un lien entre notre comportement au quotidien et la détérioration de la planète? La surexploitation de l’énergie (électricité, carburant) est responsable du réchauffement de la planète, en produisant le fameux Gaz à Effet de Serre (G.E.S)
On dilapide aussi les ressources de notre planète en gaspillant par exemple l’eau.

Voici donc quelques petits gestes accessibles à tous. Mis bout à bout, ces efforts peuvent faire une différence pour notre planète.

Toujours privilégier le plus petit appareil de cuisson possible : le micro-ondes ou le petit four grille-pain plutôt que le four de la cuisinière. Les gros électroménagers consomment beaucoup plus d’énergie.

Pour laver la vaisselle, les fruits ou les légumes, mettre un bouchon dans le fond de l’évier ou de l’eau dans un grand bol plutôt que de laisser couler l’eau en continu.

Mettre le lave-vaisselle en marche uniquement lorsqu’il est plein à ras bord.
Idem pour la machine à laver, la partir uniquement quand elle est remplie de linges. Préférer l'utilisation de l'eau froide ou tiède plutôt que l'eau chaude pour réduire la consommation d'électricité.

Éviter d’ouvrir la porte du four pendant la cuisson. Cela fait fuir jusqu’à 30% de chaleur. Regarder par la lucarne, la nettoyer ou faire changer l’ampoule d’éclairage du four si nécessaire.

Réparer rapidement les robinets qui fuient.

Remplacer toutes les ampoules à incandescence par des modèles compacts fluorescents. Plus chers à l’achat mais consomment beaucoup moins d’énergie (réduction de la facture d’électricité) et durent 6 à 10 fois plus longtemps.

En voiture, réduire notre vitesse. Sur l’autoroute, rouler à 120 km/h au lieu de 100 augmente la consommation d’essence de 20%

Privilégier l’achat de produits locaux, que ce soit pour les vêtements, les articles de la vie courante, les fruits et légumes, etc… En effet, plus on achète local, plus on limite la production de gaz à effet de serre (G.E.S), générée par les importations (par avion, bateau, route). Préférer donc les marchés publics et locaux.

__________________
Sources : revue Coup de Pouce, Québec Canada, avril 2006
Greenpeace Canada : ce que nous faisons à notre planète
Equiterre.org : les choix écologiques possibles

Publié dans Le Bonheur | Lien permanent | Commentaires (13) | |  Facebook |

jeudi, 18 janvier 2007

100% Végétarien

Non, je ne suis pas végétarienne. Du moins, pas encore. :)
Mais samedi dernier, j'ai eu à relever deux défis. D’abord de recevoir à souper 6 personnes (rien d’exceptionnel jusque là) puis de faire à cette occasion, un repas 100% végétarien.
En fait, tout a commencé quand l’une de mes invités, au moment de confirmer sa venue (donc 3 jours avant) me précise qu’elle est végétarienne. :S
Mais elle s’empressa aussitôt de me rassurer en disant qu’elle n’est pas difficile (« I am not picky », elle est anglophone), qu’elle pourra se contenter d’une petite salade verte !

Je ne me découds pas pour si peu, hein ?! Voici une occasion rêvée de servir un repas entièrement végétarien, n’est-ce pas ? Les invités arrivant à 18h, j’ai passé tout mon samedi après-midi aux fourneaux :D
Au menu donc :

ENTRÉE : Rouleaux de printemps

Spring Rolls
  • Feuilles de riz
  • Pousses de soja
  • Feuilles de menthe fraîche
  • Feuilles de coriandre fraîche
  • Crevettes (achetées crues, je fais bouillir de l’eau salée, puis je l’enlève du feu et je ‘jète’ les crevettes dedans, que j’enlève presque immédiatement après)
  • Sauce spéciale Rouleaux de printemps

PLAT PRINCIPAL :
Steaks sans viande aux poivrons

Je fais revenir vivement les ingrédients :
  • Steaks à base de champignons et soja (je découpe en carrés)
  • Poivrons rouges et verts
  • Oignons
  • Ails
  • Champignons variés séchés (ramollis dans l’eau)
  • Je mets aussi des feuilles de coriandre (vendue en grosse botte, donc il en reste après les rouleaux)
  • Je laisse mijoter le tout pendant 15 minutes, les poivrons doivent rester croquants

Crevettes au curry
  • Oignons que je fais revenir à la poêle
  • Puis je mets l’eau des champignons (ci-dessus)
  • J’assaisonne de curry assez généreusement
  • J’ajoute du piment Tabasco (au goût)
  • Je laisse réduire doucement pendant 10 minutes
  • Puis hors du feu, j’ajoute les Crevettes crues


ACCOMPAGNEMENT :
Gratin de choux-fleurs

Choux-fleurs
  • 1 gros choux-fleurs (en morceaux grossiers que je cuits à la vapeur en 15 min)
  • Puis, je les mets dans un plat à lasagne. Dans un bol, je bats 2 œufs et j’ajoute 250 ml de crème fraîche (crème sure au Québec)
  • Sel, poivre, Fromage râpé (et Parmesan pour les italo-connaisseurs :))
  • Je verse la préparation sur les choux-fleurs. Cuisson au four pendant 30 min à 190ºC

Riz sauvage

  • Mélange de Riz bruns
  • Herbes de provence, Sel, Poivre
  • 2 volumes d’eau pour 1 volume de riz


PLATEAU DE FROMAGE :

  • St-André
  • St-Aubin
  • Bleu danois Rosenborg
  • Caprice des Dieux
  • Oka (Fromage québécois à pâte ferme et la peau orange, ressemblant étrangement au Rouy)


DESSERT : Coupes de fruits rouges
Que des fruits frais :

  • Mûres
  • Cerises
  • Myrtilles
  • Fraises
  • Framboises
  • Dans un bol, je mélange un grand pot de yaourt brassé (Liberty) à la pêche, de yaourt nature et du miel. J’en verse dans chaque coupe, les fruits par-dessus, encore une cuillerée du mélange blanc et un filet de miel. Le résultat est superbe !


Voilà !
Mes invités, qui ont apporté le vin, semblaient satisfaits de la soirée !!
Donc si ça peut vous donner des idées :)

Publié dans Recettes de cuisine | Lien permanent | Commentaires (23) | |  Facebook |

mardi, 16 janvier 2007

Première tempête de neige 2007


Photo Cyberpresse


Le Québec a enfin connu sa première tempête de neige pour la saison 2007 hier. Alors que nous sommes déjà à la moitié de l’hiver, il faut l’avouer : on commençait tous à désespérer.

Sur Montréal, les flocons du début puis de la fin du mois de décembre (à peine quelques centimètres) ne sont pas restés plus d’une semaine. Heureusement que je suis toujours armée de mon appareil photo pour immortaliser ces (devenus rares) moments ? Ailleurs au Québec, en fait dès qu'on s'éloigne de la ville, il y en a plus et c'est resté. Mais tout de même il y en a moins que la normale.

Depuis déjà plusieurs semaines, tout le monde donc se demandait « Où sont passés les légendaires -40ºC du Canada ? », « Mais où sont passés les 2 à 3 mètres de neige saisonniers que nos parents ont connus ? »

Là ça y est : elle est là ! Je n'ai jamais vu autant de gens contents de voir neiger, contents de pelleter leur entrée, contents de patauger dans la gadoue, contents de s’embourber les pneus, contents de déneiger enfin l’auto !!

Moi, je ne vous le cache pas (tout le monde le sait autour de moi). Je suis RAVIE.

______________________
Articles associés :
- Le chargement avant les patinoires (à la fin, voir combien coûte chaque tempête de neige à la ville de Montréal)
- La valse des automobilistes
- Trois nuits pour ramasser la neige
- Un manteau blanc habille Granby

Publié dans Vivre au Québec | Lien permanent | Commentaires (24) | |  Facebook |

jeudi, 11 janvier 2007

5 femmes à surveiller en 2007

Je suis en plein dans une de mes crises de presse écrite en ce moment. Cette fois-ci je vous fais grâce de tous les détails (et pourtant fichtre que j’en aurais à dire :)) Peut-être une petite note par-ci par-là, en toute discrétion.

Commençons aujourd’hui par un excellent article que j’ai souligné dans le prolifique numéro de janvier de Châtelaine. Il a pour titre « Tendances 2007, les 10 femmes à surveiller cette année », Un petit cocktail savamment dosé de personnalités de tous les milieux : Cinéma, Politique, Culturel et Affaires… et d’origines assez variées : québécoises (bien sûr, hé on est au Québec ici, aussi chauvins que les français pour la France!) mais aussi Canadiennes, Américaines et Françaises.

J'en prendrai cinq s'il vous plaît.
Je reprendrais ici seulement 5 femmes que je trouve les plus intéressantes du lot (et que je connais en fait) Euh… pour les autres, elles ont l’air populaires selon les descriptions mais j’ai encore du chemin à faire pour intégrer toute cette nouvelle culture. D’un autre côté, cela me fait toujours sourire de lire tous ces détails qu’ils donnent quand ils se mettent à parler d’une personnalité française. Vraiment une sorte de bref rappel de tout à chaque fois (pour les lecteurs québécois) que vous pouvez relever quand ils parlent de Ségolène Royal par exemple. Ils ne sont pas complexés de répéter des données élémentaires. Remarquez, ça a le mérite d’être une répétition pour une meilleure accentuation dans toutes les mémoires :D

Dernière petite précision : relevez aussi comme il y a même les dates de sortie des films en 2007 entre parenthèses pour les actrices. Ne vous ai-je pas dit? : les canadiens sont aussi perfectionnistes que les américains.

Allez assez de bla-bla. Allons-y pour l’extrait de l’article :


EVA GREEN
Actrice à surveiller

À 26 ans, la fille de la comédienne française Marlène Jobert fait présentement la Bond Girl dans Casino Royale. En 2007, Eva jouera avec Nicole Kidman et Daniel Craig (le nouveau Bond) dans The Golden Compass (16 novembre), une sorte de Seigneur des anneaux et premier film d’une trilogie fantastique. Elle sera aussi de la distribution de Mesrine, sur la vie de ce célèbre criminel français qui a vécu – et fait des siennes – au Québec, où le film sera tourné en partie, avec Vincent Cassel en Jacques Mesrine. (automne 2007)



INDRA NOOYI
Femme d’affaires

Nommée PDG de PepsiCo en août dernier, elle est classée au quatrième rang des femmes les plus puissantes au monde par le magazine Forbes.
Indra Nooyi est née il y a 51 ans, à Madras en Inde. Elle a fait des études en management à Calcutta et est entrée chez Pepsi en 1994. C’est à elle qu’on doit l’achat de Tropicana par PepsiCo. Vit dans le Connecticut, est mariée et mère de deux filles.
Son arrivée à la tête de la multinationale coïncide avec la période difficile pour les boissons gazeuses, dans un contexte d’obésité et d’explosion de cas de diabète de type 2 chez les jeunes. De plus, l’été dernier, six États de son pays natal l’Inde, décidaient de boycotter le Coca-cola et le Pepsi, soupçonnés de contenir trop de pesticide. Sa nomination changera-t-elle les choses ?



ELIZABETH MAY
Chef du Parti Vert du Canada

À une époque où l’environnement est devenu un enjeu politique majeur, Elizabeth May pourrait bien devenir le premier député vert à siéger au Parlement lors des prochaines élections fédérales.
Née en 1954 aux Etats-Unis, elle a 18 ans quand sa famille déménage en Nouvelle-Écosse. Environnementaliste militante, Elizabeth May est diplômée en droit et auteure de cinq livres. Elle a une fille de 15 ans. En 2001, elle a fait une grève de la faim de 17 jours pour protester contre les effets nocifs du Sydney Tar Pond, un dépôt de résidus toxiques situé sur l’île du Cap-Breton.


MARION COTILLARD
L’actrice française de l’heure

Présentement à l’affiche dans A Good Year (Un bon cru), avec Russell Crowe. Elle sera Édith Piaf dans La môme, d’Olivier Dahan (sortie en France en février et au Québec ensuite)
Née à Paris en 1975 d’une mère comédienne et d’un père metteur en scène, Marion s’est fait un nom au cinéma en 1998 dans Taxi (production de Luc Besson). En 2004, prestation remarquée dans Un long dimanche de fiançailles, de Jean-Pierre Jeunet (Amélie Poulain). Elle a tourné cinq films en 2006.
Sur le défi d’entrer dans la peau de Piaf : « Je refusais de devenir actrice qui copie. Je n’ai jamais essayé de plagier ses gestes ou sa voix. » (magazine Première)

SÉGOLÈNE ROYAL
Politicienne française

Nouvelle candidate présidentielle du Parti socialiste français (gauche). C’est la première fois dans l’histoire de l’Hexagone qu’une femme est choisie pour représenter l’un des grands partis politiques en vue des élections présidentielles. Y aura-t-il des sursauts de misogynie à la française ? « Mais qui va garder les enfants ? » a déjà demandé un de ses adversaires, Laurent Fabius.
Ségolène est née en 1953 au Sénégal dans une famille ultraconservatrice. Le père, militaire de carrière, a abandonné sa femme est ses huit enfants. Après de brillantes études, entre autres à l’École nationale d’administration, elle fut conseillère de François Mitterrand.
Elle n’est pas mariée avec le père de ses quatre enfants.

Publié dans Lectures | Cinéma | Musique | Lien permanent | Commentaires (29) | |  Facebook |

mardi, 09 janvier 2007

Note d'humeur #1

Parfois quelques mots sont déjà de trop
Alors juste une mélodie
Puis juste une image
Mon humeur de ce jour :))


Rachmaninoff: Prelude in G Minor
Op 23, No 5


Joan Miro (1893-1983) - Torso
Torso - Joan Miró

I have been tagged but…

won’t proceed !



I have been tagged by both Tattum and Vola to share "5 things you did not know about me"… but I apologize as I will bypass my turn this time. Mainly for the reasons that Tattum mentions on her own post, but which did not hold her from doing it though :P

I don’t have the feeling of talking about the so-called Me, Myself and I… Actually I don’t have it at all at the moment. I know the blogging area is anyone’s own space and should be THE place to exhaust our self-centeredness and egotism. But I guess I will always be reluctant to see things this way. Such are things for me and I regret the few times I talked about my stuff.

I am not putting anybody on trial or even criticize any other’s blog. Just wanted to say I currently don’t see things the same way.

Once again, I apologize.

Publié dans Le Bonheur | Lien permanent | Commentaires (10) | |  Facebook |

lundi, 08 janvier 2007

Email consideration

Mail, Email, Courriel… pour parler de la même chose : le courrier électronique.
Le québécois m’aurait apporté le terme le plus exact à mon sens pour un francophone : le courriel.
Mais mon propos n’est pas de débattre sur les termes les plus appropriés (le contenant) mais plutôt du contenu. Mon point de vue sur le comportement à adopter vis-à-vis du courrier électronique n’a cessé d’évoluer au fil du temps.
Les questions auxquelles j’invite à répondre sont :
à quelle fréquence devrait-on consulter sa boîte ?
quand répondre aux emails ?
doit-on répondre systématiquement à tous ?
quand/comment les classer ?

Je dois avouer pour commencer que ce comportement est différent en fonction de ma boîte aux lettres en question : professionnelle ou personnelle.

Sur le plan professionnel, j’utilise Lotus Notes. Je suis informée à la seconde près (si je suis près de l’ordinateur) de tout email qui arrive par un son ‘tadaaaa’ tonitruant. Si je suis sur une autre application ou au téléphone, inconsciemment je suis tout de même informée que du courrier m’attend. Pas de planning de consultation donc pour moi, j’ouvre mon courrier au fur et à mesure que je les reçois.
Avec le temps et la façon de travailler nord-américaine, j’ai appris à réagir efficacement pour le traitement. À chaque email reçu, au moment de sa lecture, j’essaie d’entreprendre immédiatement une action : soit j’y réponds tout de suite si c’est possible, soit je le classe dans un dossier approprié, de cette manière seuls les emails qui nécessitent une action plus importante demeurent dans la boîte de réception (Inbox). En effet, j’ai remarqué que le fait de juste lire et fermer un email reçu sans réagir, nous fait perdre du temps car il faudra ensuite le rouvrir pour le traiter adéquatement.
Quant à savoir s’il faut systématiquement répondre (à court ou long terme) à TOUS mes emails, je dois avouer que je le faisais dans le passé. Je dirais que c’est mon éducation qui voulait que je passe pour une fille bien élevée qui m’incitait à répondre et dire au moins ‘Merci’. J’ai arrêté de le faire à tout va depuis que j’ai réalisé que certains de mes collègues (dont mon patron) recevaient jusqu’à 100 emails par jour et qu’ils devaient passer à travers tous pour faire le tri ! Ne pas répondre quand ce n’est pas absolument nécessaire m’a valu la reconnaissance de mon boss :D

Sur le plan personnel, ma boîte principale est chez Yahoo. Depuis quelques mois, j’ai trouvé une astuce : la barre d’outils de Yahoo, qui me permet d’être informée en temps réel quand je reçois un courrier. J’ai une petite cloche jaune qui s’affiche dans ma barre, même sans être dans Yahoo, pour autant que mon ordi est connecté sur internet !! J’ai donc le choix d’aller consulter ou non. Là aussi j’essaie de réagir à la première lecture mais sans stress… juste pour être efficace et gain de temps mais ce n’est pas ma priorité. D’un autre côté, je dis plus facilement Merci aux emails persos car je sais que tout le monde aime recevoir du courrier sensé et surtout qu’on nous manifeste de la reconnaissance en retour d’un envoi sympathique. À une exception près, je déteste les envois massifs de diapos PPT (ou de blagues bêtes) et où je figure parmi une liste de distribution rendue publique.
Je les ignore 3 fois sur 4.

Sinon pour résumer, je râle le matin quand j’ouvre ma boîte pro et que je vois que j’ai 20 emails non lus, alors que je jubile si je vois la même quantité et plus dans ma boîte perso.
Allez comprendre la psychologie humaine hein ?!!

Publié dans Technologies | Lien permanent | Commentaires (19) | |  Facebook |

 

© 2006 Copyright, Design & Textes de Lilia
Pour toute question, me contacter