« Getting to Quebec city | Page d'accueil | Note d'humeur #5 »

mardi, 15 mai 2007

Crotte de chien

De tous les Canadiens, les Montréalais sont peut-être ceux qui affectionnent le plus les chiens. Mais je m’avance quelque peu là, car je ne prétends pas avoir ne serait-ce que visité cette contrée infinie qu’est le territoire canadien (10 fois plus grand que la France, 2ème nation au monde de par sa superficie, bla-bla-bla…)

Toutefois, au regard des villes que j’ai déjà visitées, je puis affirmer sans détours que les Montréalais ont des habitudes de vie qui se rapprochent le plus des Français (des Français de France comme on dit ici). J’attribue donc à cette similitude le nombre important de nos amis les chiens qui parcourent, toujours accompagnés, les rues de certains quartiers ciblés : Le Plateau Mont-Royal, Rosemont, Lafontaine, Ahuntsic… (en raison des abords de nombreux parcs) puis plus en banlieues chic telle Pointe Claire au bord de l’eau ou l’île Perrot.

Or les touristes de passage ici relèveront indéniablement un détail frappant : pas de crottes de chiens dans les rues ici. Non, pas non plus dans les caniveaux :))) Je souris en repensant aux indications par terre sur les trottoirs parisiens, avec flèches vers le caniveau, suppliant les canins de se décaler vers la chaussée pour faire leurs besoins, comme s’ils pouvaient lire avant de s’exécuter (lol). Ici au Canada, quand vous promenez votre ami, vous avez 2 obligations : 1) le tenir attaché et 2) ramasser ses crottes immédiatement. Ce qui est extraordinaire, c’est qu’en règle générale, les propriétaires obéissent tout naturellement. Depuis qu’on habite ici, c’est toujours avec beaucoup d’amusement que nous observons les promeneurs en compagnie de leur chien, nous cherchons toujours du regard le sac blanc prévu pour ramasser la petite commission !! Un petit sac de supermarché tenu dans une main tandis que l’autre maintient la laisse. Seuls quelques malotrus commencent à déroger à la règles, ou des immigrants nouvellement débarqués. Mais s’ils se font attraper par la police, c'est une amende qui tombe.

Dans les mêmes règles de civisme liées au choix d’avoir un chien, il est interdit de laisser japper son chien au point de déranger les voisins. Ces derniers peuvent se plaindre en tout temps en appelant la police qui se déplace facilement et alors verbalise allègrement ! Il suffit pour cela de téléphoner au fameux 911, tout comme aux États-Unis, c’est à la fois le numéro des urgences, l’ambulance, le centre antipoison, la police pour un accident, pour une voiture mal stationnée ou devant une borne d’incendie, le numéro à appeler pour signaler un tapage nocturne des voisins qui vous tapent sur les nerfs, le chien qui aboie sans cesse sans raison (ou dont le proprio ne ramasse pas les crottes de manière notoire et répétée :). C’est le numéro magique car dans tous ces cas, vous êtes toujours pris au sérieux. Les délais d’intervention varient en fonction des quartiers (et du cas bien sûr) mais cette rigueur explique en partie l’ordre et la relative propreté que l’on observe dans ce pays.

Publié dans Vivre au Québec | Lien permanent | Commentaires (14) | |  Facebook |

Commentaires

A part la couleur brun ou vert du plastique recyclé disponible sur un distributeur au bord des parcs, c'est la même chose en Suisse. En plus, il est prévu un endroit pour récupérer le fameux sachet après usage (tri des ordures oblige).

Écrit par : tomavana | mardi, 15 mai 2007

Ce que tu écris doit faire rêver les Français de France ! ;-)
Il n' y a pas longtemps je suis allée à Nice, et vu le nombre de mamies et papys avec des petits chiens qu'il y a dans cette ville, les trottoirs sont de vrais toilettes pour chiens... L'histoire du numéro unique est intéressante, parce qu'on ne sait jamais quel numéro il faut appeller dans la situation précise où l'on se trouve...et pourtant cela parait si simple !

Écrit par : Lilia H. | mardi, 15 mai 2007

@ Tomavana. Oui qui n'a pas entendu la propreté légendaire de la Suisse ?
Mais la population doit comprendre que ce résultat s'obtient par des efforts fournis par chacun. À quand l'obligation de ramasser les crottes en France ? :))

@ Lilia H. Moi ça m'attriste cette situation en France, comme tu dis certaines rues sont devenues de vraies toilettes, pourtant des fois dans de fort jolies quartiers :((
Le numéro unique 911 est génial. Dès qu'il y a un problème même de menace d'agression, tu dis que tu appelles immédiatement le 911, tout le monde sait que c'est efficace, la police débarque rapidement. Par contre si on abuse dans son utilisation (appeler pour rien), je crois qu'il y a aussi une amende :D

Écrit par : Lilia | mardi, 15 mai 2007

oui voilà un exemple à suivre... mais je pense qu'on va y arriver faut pas désespérer...hihii

Écrit par : Tina | mardi, 15 mai 2007

@ Tina. hihihi, comme tu dis il ne faut pas désespérer. Mais franchement je vois mal le français habitué à promener son chien sans effort se pencher pour ramasser ces petites croquettes du jour au lendemain....

Écrit par : Lilia | mardi, 15 mai 2007

D'après mes souvenirs, il y avait pourtant une campagne de pub il y a... hmmm, 6 ans ? pour un autre numéro. Celui à appeler pour le voisin qui ne met pas ses poubelles dehors le bon jour, ou qui gare son "winnebago" dans un mauvais endroit, ou toute autre incivilité de ce genre... c'était un numéro de la ville, et on demandait aux gens de laisser le 911 pour les vraies urgences.

Je suis allée voir tes photos sur Flickr, impressionnée. il y a du très bon!

Écrit par : Yedidia | mardi, 15 mai 2007

@ Yedidia, non je ne crois pas que ça soit très populaire car les gens continuent à utiliser le 911. Merci pour mes photos :))) je suis encore en apprentissage mais Flickr m'apporte beaucoup, par l'exemple des autres et les groupes de critique.
Bon je cours voir tes photos.

Écrit par : Lilia | mardi, 15 mai 2007

Les crottes sur les trottoirs me font hurler tous les jours ici en France !
Cela me rappelle un jour à Paris, je marchais sur le trottoir et un homme regardait émerveillé son petit york faire sa crotte. L'homme me voyant arriver, me souriait, attendant que je fasse un compliment à son petit protégé.
Arrivée à sa hauteur, je lui dit froidement : " le caniveau est à cinquante centimêtres !", le type m'a regardée comme si j'arrivais de la lune, il est resté complètement bête, se demandant ce qui lui arrivait....
Les français ont besoin de se faire taper sur les doigts, en tout cas pour les crottes que je vois régulièrement partout. Alors le sac à crottes en France, ce n'est pas pour demain malheureusement.
A bientôt Lilia et bravo pour vos règles de propretés.

Écrit par : Marie Bland | mercredi, 16 mai 2007

Ah ! moi je ramasse lorsque je suis en ville. Ici dans ma campagne, non. Mais j'ai toujours un sac sur moi. Et cela me fait aussi bondir lorsque je promène mon toutou en bord de mer. Peut-être ne suis-je pas tout à fait Française ???

Écrit par : kipik | mercredi, 16 mai 2007

bizarre bizarre, étant à Paris et dans les environs, je vois de plus en plus de gens promener leur chien en ayant en main le petit sac en plastique pour mettre les crottes ! ceci écrit, l'idée même de ramasser des crottes de chien me révulse : le chien est tout de même l'animal vil par excellence pour les malgaches.

anecdote : mon fils qui a 4 ans et demi dit "crotte de pigeon" au lieu de "caca pigeon" parce que "caca" est un gros mot !

Écrit par : Rajiosy | samedi, 19 mai 2007

Dog poop is disgusting in France...Here, people do their chores without even thinking about it! The plastic bag is usually blue and you can find it everywhere in Parks, Cities etc... When you have a dog, it's "normal" to clean after your pet. otherwise, buy a cat and clean the litter! EASY.

Écrit par : Malagasy aty California | lundi, 21 mai 2007

@ Marie Bland. LOL... tu lui as fait mouche. J'aurais fait la même chose que toi en concluant par un "beurk" tout fort !

@ Kipik. Ah oui les crottes dans le sable !! L'univers (de certaines régions) appartient aux canins, dommage notamment pour les enfants, car c'est vecteur de maladie tout ceci.

@ Rajiosy. Mon mari aussi a toujours du dégout quand il regarde les gens se courber pour ramasser les commissions de leur compagnon ! Il trouve cette loi formidable mais me dit qu'il préfère ne pas avoir de chien :))

@ M@CA. La litière dans la salle de bain, c'est une autre affaire ! Ça me donne toujours des hauts de coeur.... Pour moi il est inconcevable d'avoir des animaux en appartements, je pense qu'il faut réserver ça à ce qui ont une maison avec court. les dits-animaux seraient plus heureux de toute manière. Mais là est mon avis perso, je comprends que des personnes seules ou âgées aient besoin de compagnie...

Écrit par : Lilia | jeudi, 24 mai 2007

Quel plaisir de pouvoir marcher dans une ville le nez en l'air et non la tête baissée. J'ai eu cet immense plaisir lors d'un voyage à San Francisco. Je sais maintenant grâce à toi que c'est aussi possible à Montréal. Merci Lilia ! :-)

Écrit par : Corinne | vendredi, 01 juin 2007

@ Corinne. Oui ton fameux voyage à San Francisco (bien mérité) :D
C'est un réel plaisir (tout naturel en fait) de pouvoir marcher sur les trottoirs sans inquiétude.

Écrit par : Lilia | mardi, 12 juin 2007

 

© 2006 Copyright, Design & Textes de Lilia
Pour toute question, me contacter