« Chat marche ! | Page d'accueil | Pourquoi immigrer au Canada ? »

mercredi, 09 avril 2008

De l’attachement à la formation de l’estime de soi

Ce sont deux thèmes abondamment couverts par Thomas Berry Brazelton, pédiatre et écrivain américain, dans ses écrits sur les enfants et la petite enfance. Il explique comment l’enfant s’attache aux personnes qui prend soin de ses besoins premiers, peu importe que celles-ci soient les parents biologiques ou pas. Dans le même temps son estime de soi se forme grâce à cette interaction. Quand on répond à ses différents appels tout au long de la journée, le nouveau-né ressent un certain bien-être, se sent crédible et développe un sentiment de sécurité dans le nouvel univers où il évolue.

Mais dans la pratique, les avis sur le sujet sont aussi diversifiés et opposés. Par exemple selon vous, quand un bébé pleure, faut-il toujours s’empresser de le prendre dans vos bras pour le consoler. Ou plutôt le laisser pleurer pour lui apprendre l’autonomie ? Pour ses nuits, vaut-il mieux l’habituer à son berceau, seul dans sa chambre, le plus tôt possible. Ou le garder près de vous dans votre chambre, ou même dans votre lit les premiers mois, voire le plus longtemps possible ?

Tous ceux qui ont eu des enfants ont leur avis bien arrêté. Certains qui en ont élevé plusieurs ont même tout expérimenté. Donc étant jeune maman, ouverte aux discussions et les oreilles déployées, j’ai droit à absolument tous les conseils, de quoi vous écarteler !

Publié dans Maternité | Lien permanent | Commentaires (14) | |  Facebook |

Commentaires

honnêtement je ne me rappelle plus comment on a fait. chacun fait comme il sent on dirait. je me souviens qu'il y a un passage où le bébé pleure et crie sans véritable raison. heureusement ils grandissent et deviennent sages comme nous tous.

Écrit par : Rajiosy | mercredi, 09 avril 2008

Mon mari et moi venons de regarder un dvd sur la discipline et les enfants. Le pediatre a dit que jusqu'a neuf mois, les bebes n'ont pas du tout des capacites manipulatives comme on aurait tendance a le croire. Leur cerveau n'est pas encore assez developpe pour. S'ils pleurent, c'est qu'ils ont besoin de reconfort. C'est le seul moyen qu'ils ont pour communiquer. Et c'est tout a fait confirme si tu fait des recherches sur la psycho enfantine. Si ton bebe pleure, prends-le dans tes bras. Contrairement a des theories que j'ai trouve absolument abracadabrantes venant de qqun qui ne savait absolument rien en la matiere, comme quoi pleurer et crier est bon pour les poumons de ces petits cheris!

Le mettre dans son propre berceau est surement benefique - aussi bien pour le bebe que pour les parents, a court et a long terme. A condition de venir le reconforter des qu'il en a besoin. Avoir un baby monitor aide beaucoup si le berceau n'est pas dans la chambre des parents.

Ce que j'ai appris cote psycho c'est que les bebes/enfants ont besoin d'etre rassures que les parents sont la pour venir a leur secours et les reconforter quand ils en ont besoin. Et ceci est valable pour toute la vie d'ailleurs. Si on les laisse dans la detresse sous pretexte de leur apprendre l'autonomie, le message qu'ils recevront c'est que le monde est indifferent a leur detresse. Ils ne viendront plus demander de l'aide car a quoi bon? Le resultat c'est des enfants renfermes sur soi. L'exemple concret: les bebes et les enfants dans certains orphelinats de ce monde ne pleurent plus :-(

C'est ce qui me vient a l'esprit pour le moment.

p.s. je voulais te prevenir que le film 'Savior' est TRES hard, il y a des scenes qui sont absolument ... just a warning

Bonne journee!

Écrit par : miangaly | jeudi, 10 avril 2008

Ce qui m'a toujours laissée spectique, c'est justement le fait que nombres de parents, psys assènent leur vérités sans que l'on sache quoi en penser ...

Je n'ai pas encore d'enfants mais tout ce qui est lié à la psychologie me passionne. Je pense que l'on fait aussi comme l'on peut et comme on le ressent. Bébé se sentira mieux si ses parents sont rassurés eux aussi ;).

J'espère que ta petite fille va bien et que vous pouvez profiter enfin du printemps :) !

Écrit par : Shopgirl | jeudi, 10 avril 2008

je viens d'avoir récemment une expérience traumatisante avec un bébé, alors je ne sais pas trop quoi te répondre. Mais en tout cas, il me semble qu'il est bien pour le bébé (et les parents) qu'il soit très tôt habitué à dormir seul; ce qui n'empêche de le déborder d'attention lorsqu'il est éveillé. Cette pratique n'est pas encore répandue chez "les gasy". Je me souviens d'une maman qui a tellement habituée à le tenir tout le temps sur elle pour le faire endormir; ce qui fait que, jusqu'à très tard, l'enfant ne veut jamais dormir seul. On ne peut pas le poser sur son lit sans qu'il pleure et se réveille tout d'un coup. Les "vazà" utilisent le système des "doudous" pour accompagner leurs enfants quand ils dorment, et ça a l'air de marcher ...

En tout cas, ce sont des expériences que j'ai vu autour de moi. Je n'ai moi-même pas eu encore d'enfant donc je peux pas témoigner personnellement. Des bises à ta petite fille ;-)

Écrit par : trinitty | samedi, 12 avril 2008

coucou Lilia,

je viens apporter ma modeste contribution à ton débat ... Je suis persuadée que c'est important de répondre systématiquement aux besoins d'un nouveau né (0 à 2 mois environ) car je trouve que c'est quand même assez dur à vivre le passage du ventre douillet de maman au monde extérieur. Il ne connaissait ni la fin, ni le froid, ni le sentiment de se sentir seul ... Je pense qu'il est important de l'accompagner dans cette transition. S'il pleure c'est que qqch ne va pas pas, bébé n'est pas là pour t'embêter, les caprices c'est à deux ans pas avant.

En ce qui concerne l'autonomie, je fais partie de ceux qui pensent qu'elle ne s'apprend pas, elle s'acquiert. Diego a été (et est) très materné mais est vraiment très indépendant ! et je suis persuadée que le maternage lui a donné confiance en lui et dans le monde.

en fait, je crois que le plus important est d'être en accord avec toi même ! J'ai laissé pleurer Diego a 4 mois et demi car il ne voulait pas dormir dans son lit, il se calmait quand je le berçais, puis pleurait dès qu'il sentait que je le mettais dans son lit. C'était épuisant la nuit, du coup, je l'ai mis au lit, avec un Tshirt a moi et un doudou, lui ai dit qu'il fallait dormir. Au bout de 5 minutes, je suis revenue, lui ai dit la même chose et suis repartie, puis au bout de 10 minutes, puis au bout de 15 minutes ... Le lendemain il a dormi de 19h à 6h ! Mais bon, a ce jour, il se réveille encore la nuit dès qu'il y a du changement ou qu'il a des poussées dentaires :( Heureusement que je me rendors vite !

bisous a toi et a ta puce !

Écrit par : Mia | samedi, 12 avril 2008

@ Rajiosy. Les pleurs excessifs et apparemment sans raison sont en fait dûs aux modifications du système digestifs des bébés de 3 semaines à 3 mois, parait-il.
Ici à l'hôpital, ils font signer un papier aux parents dans lequel ces derniers s'engagent à ne pas secouer bébé dans ces moments de tension !

@ Miangaly. Ok avec toi pour le 1er point, sauf qu'on peut varier la façon de réconforter le bébé qui pleure (pas juste le prendre dans ses bras). Tu peux le carresser, le cajoler, lui parler doucement, jouer avec un objet coloré devant lui... sinon si rien ne marche le prendre dans tes bras. Je vais revoir la doc qui en parlait et je te confirme la raison précise de la diversification mais j'ai testé sur Naomi et ça a l'air de marcher. En fait, le principe c'est de s'occuper du bébé à chaque appel et pas le laisser brailler.
Pour le berceau, j'avoue que je ne suis pas convaincue que le plus tôt serait le mieux car c'est dur de passer du ventre de maman à plein temps à un espace comme le berceau tout seul trop longtemps (une nuit entière dans une autre pièce) trop tôt.
Et ok aussi pour la théorie sur les orphelins. J'ai d'ailleurs recopié ici un article là-dessus il y a plusieurs mois (dans tag Psychologie). Un enfant réconforté et qui n'a pas trop pleuré est mieux préparé pour affronter le monde.

@ Shopgirl. Oui tu as raison, c'est très frappant comme les gens sont surs d"eux et affirmatifs quand ils énoncent leur point de vue. Des fois, comme tu dis, ce sont des aberrations et tu sens qu'il ne faut pas les contredire (il ne faut jamais contredire les fous, on dit !!) Sinon l'instinct effectivement nous guide et ce qui marche avec certains bébés n'est pas forcément ce qu'il faut pour le nôtre, donc il faut de toute manière passer par des essais.

@ Trinitty. C'était quoi ton expérience traumatisante ? ^o^
Intéressant ton conseil de "déborder" d'attention quand il est éveillé. Parce que dans mon cas, malheureusement je crois que je suis déjà comme ce que tu décris. Je porte énormément Naomi sur moi. Elle arrive à dormir comme ça même si je fais plein de choses (avec ou non le kangourou) et malgré tout le bruit que je génère (avec les casseroles, l'eau, les objets que je déplace). On dirait que du moment qu'elle est sur moi, elle s'en fout du reste.
L'autre jour, j'ai commencé à l'emmener faire les magasins pour la première fois, couchée dans le siège-auto douillet et bien recouvert. En entrant chez Walmart, elle a commencé à pleurer, c'est hyper grand, bruyant et plein de lumière. Je l'ai prise dans mes bras, elle s'est endormie tout de suite sur mon épaule et j'ai poussé le chariot de l'autre main. J'ai fait les courses comme ça, pendant qu'elle ronflait !!!

@ Mia. Comme tu as lu dans ma réponse à Miangaly, je suis d'accord avec toi. Un bébé dont on écoute les appels est plus patient je trouve. On dirait que justement, la prochaine fois qu'il a un problème il va pleurer moins vite, mais va se tortiller, gigoter ou grimacer ... pour le signaler avant de hurler de pleurs. Intéressant d'ailleurs ton expérience avec Diégo quand tu expliques que ça l"aide justement à être plus indépendant et sûr de lui. Je pressens la même chose avec Naomi. Là depuis qlq temps, elle accepte de rester sagement dans sa chaise berçante toute éveillée dans la cuisine, pendant que je travaille (vite vite) elle me regarde patiemment en gazouillant :))))
Pour le berceau par contre, je ne suis pas au bout de mes peines alors. Merci pour les trucs et astuces !

Écrit par : Lilia | lundi, 14 avril 2008

lilia> une mauvaise expérience avec les parents d'un bébé que je gardais ... Mais avec Naomi, essaie de ne pas trop la porter tout le temps avec toi et essaie les doudous aussi, comme ce qu'a fait Mia avec son p'tit bout ;-)

Écrit par : trinitty | mardi, 15 avril 2008

@ Trinitty. Plusieurs études démontrent que les enfants qu'on a beaucoup aimés, touchés, portés, cajolés... sont plus beaux, plus souriants et plus épanouis dans leur physionomie. Naomi éclate déjà de rire maintenant à 2 mois. Alors qu'elle avait à peine un mois, elle avait déjà commencé à sourire :)))

Écrit par : Lilia | mercredi, 16 avril 2008

à chaque femme et son enfant leur rythme.
Une mère qui a en vue la reprise d'un travail à plein temps dans un an ou deux ne peut pas voir les choses comme une maman qui restera toujours à la maison pour élever ses enfants. Celle qui devra travailler va plus profiter de son bébé et le chouchouter.
ça se comprend et je lui dirais "vas-y". Qui lui dirait le contraire ?

Écrit par : stéphanie | jeudi, 17 avril 2008

@Stéphanie. Merci, je crois que tu as trouvé les mots pour une idée que j'avais mais que je n'arrivais pas à formuler ;)

Écrit par : Lilia | lundi, 21 avril 2008

je voudrais réagir par rapport au tout premier message mais comment voulez vous apprendre l'autonomie à un bébé qui ne se sent pas ne sécurité? c'est bien plus tard que ce concept là s'apprend un bébé a besoin de sécurité et il ira vers l'autonomie de lui même vers ses trois ans car il en a aussi besoin pour grandir.

Écrit par : nel | mardi, 10 mars 2009

Merci Nel pour votre intervention que je trouve très pertinente. Pouvez-vous me communiquer des références de livres qui parlent de ce sujet (notamment ceux qui parlent de l'âge de 3 ans pour l'autonomie) ?

Merci d'avance.

Écrit par : Lilia | mercredi, 11 mars 2009

Pas de quoi,
Pour l'information concernant la crise des trois ans et le besoin d'autonomie je me suis fiée aux travaux de wallon sur le développement de l'enfant, sinon ce lien permet de voir une conférence de Nicole Guédenay très intéressante sur le lien d'attachement:
http://www.cite-sciences.fr/francais/ala_cite/college/v2/html/2007_2008/conferences/conference_355.htm
Vous pouvez aussi vous référer aux travaux de John Bowlby et Mary Ainsworth.
Le site de l'association l'enfant d'abord donne pas mal de renseignements également.
Voilà bonne continuation

Écrit par : nel | dimanche, 15 mars 2009

Enfin! J'ai trouvé un blog intéressant qui me seront utiles à l'apprentissage du français. L'un a tué deux oiseaux avec une pierre. Merci!

Écrit par : zoya | jeudi, 27 août 2009

 

© 2006 Copyright, Design & Textes de Lilia
Pour toute question, me contacter