« Délit de fuite | Page d'accueil | Signé Par toute l’équipe de ... »

samedi, 18 octobre 2008

Note d'humeur #11

Cela fait plusieurs jours, voire plusieurs semaines, que j'ai un blocage sur ce blog.
Pourtant j'ai toute une liste de sujets à aborder et à partager qui ne cesse de s'allonger. Mais quelque chose me retenait de passer à l'écriture comme avant.

J'en compris la raison ce soir, dans une lueur de lucidité. Alors que j'étais confortablement installée dans la pénombre de la chambre, allaitant mon bébé qui, paisiblement s'endormait. Je réfléchissais.

Alors brusquement, j'ai réalisé : je me trouvais bloquée parce que le lien que j'avais mis depuis longtemps sur mon blog déco qui pointait par ici me gênait maintenant sans que je ne me rendis compte de façon consciente. En fait, mon blog déco était devenu progressivement un univers professionnel, l'adresse URL figurant dans toutes mes correspondances reliées au journalisme et à la déco (offres de partenariat, réponses aux demandes d'informations, emails courants pour mes échanges en tant que journaliste rédactrice etc). Dans ma messagerie, j'avais créé une signature automatique avec mon nom suivi de l'adresse de mon site déco. Or dans ma page À propos, j'avais mis un lien vers ici au niveau de mon nom. Tous ceux donc qui voulaient bien fouiller un peu dans mes écrits tomberaient inévitablement ici !! Et de se savoir lue (ou en douter) par mes nouveaux "patrons" ou partenaires d'affaires pour ce qui est de mes sujets de réflexion (qui a tout du perso) m'incommodait indubitablement.

On l'a toujours dit : ne mélangeons pas vie professionnelle et vie privée. C'est inconfortable, délicat et constitue terriblement un frein pour l'inspiration. Je ne sais pas pourquoi je ne l'ai pas réalisé plus tôt. Et donc là j'ai tout simplement ôté le lien vers mon chez moi perso : ici.
Me voici donc de retour à la maison !

Et vous, vos patrons ou collègues savent-ils que vous bloguez ? Même si c'est en dehors des heures de bureau ?

:)))

Publié dans Le Bonheur | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook |

Commentaires

donc on va te lire régulièrement?

Écrit par : morgane | dimanche, 19 octobre 2008

Nannn, au bureau personne ne sait que je blogue en tant que maintikely :)
Enfin si, ils savent que je blogue mais sur un autre blog et ceux qui connaissent maintikely ne le savent pas ;)
je ne suis pas schizophrène pour autant lolllllll

Écrit par : maintikely | dimanche, 19 octobre 2008

@ Morgane, c'est parti pour Lilia Saison 3
:D

@ Maintikely. oooh bonne idée le blog de diversion donc ?!!

Écrit par : lilia | lundi, 20 octobre 2008

Je n'ai pas de collègue moi et mes patrons ne savent pas que j'ai un blog. Mais comme on dit, ne crois pas être à l'abri avec google et compagnie. Autour de mon lieu de travail, je crois que plus d'un m'ont déjà répérée. A compter du jour où j'ai vu arriver par la fenêtre de mon bureau, une patisserie servie et bien présentée, portée par la patronne herself. (son petit restaurant libanais est juste au coin de la rue où je travaille), un de ses clients venait de lui montrer la page imprimée de mon blog où je parlais de son resto). Depuis, je fais une pause thé offert par la maison à la fin de ma journée ou juste pour faire causette, et je vais même bientôt m'essayer à la cuisine libanaise avec la grand mère herself)

On est jamais à l'abri!

Une amie peintre m'a réveillée à 22h un soir pour me remercier d'avoir écrit sur son travail. Elle m'a même suggéré de devenir son agent... Pour l'instant je prends tout ça à la rigolade.

Par contre il y a une ou deux personnes que je n'aimerais pas voir tomber sur mon blog.

Écrit par : willykean | lundi, 20 octobre 2008

Personne ne sait que je bloggue, sauf mon mari et mes enfants qui je l'espère n'ont pas la mauvaise idée de venir lire mes petits mots.
Je préfère que mon blog reste un blog, seulement pour les bloggueurs, pas pour les amis ni pour les collègues.
A bientôt Lilia

Écrit par : Marie Bland | mercredi, 22 octobre 2008

C'est bien de séparer les choses. Ma famille sait que je blogue, certains ont l'adresse mais du coup, je fais attention à ce que je dis (ce qui n'est pas plus mal quand même).

Par contre, je devrais commenter un peu plus ;).
Bises

Écrit par : Shopgirl | jeudi, 23 octobre 2008

coucou Lilia

Un grand Bonjour en passant par chez toi, à très bientôt !:)

Cheese

Écrit par : casimiri | jeudi, 23 octobre 2008

Coucou maman a 4 pattes ;-)

Oui, ce serait incommodant d'avoir nos boss/collegues lire nos pensees touchant des sujets autre que le boulot n'est-ce pas? C'est surement une bonne idee d'avoir enleve le lien de ton blog deco. Mais qu'en est-il de tes patrons/partenaires qui ont deja eu acces a ton blog perso?

On dirait que maintikely s'en sort tres bien pour controler ses lecteurs et son entourage par rapport a ses blogs :-)

bizous

Écrit par : miangaly | samedi, 25 octobre 2008

Au début, je n'avais informé personne au boulot sur ma vie (plutôt nocturne) de blogueuse. Lorsque j'ai gagné le Blog d'Or en 2006, je suis sortie de l'anonymat par la force des choses. Mais j'ai toujours tenu dès le début à ne rien écrire ni sur mes collègues, ni sur ma hiérarchie, sauf lorsque j'ai démissionné ;-) Je ne vais pas non plus jusqu'à étaler mes états d'âme et ma vie familiale. Parce que ce n'est pas vraiment la ligne éditoriale de mon blog, même si souvent on me pousse vers plus de confidence. J'aime garder mon jardin secret ;-)

Écrit par : Corinne | samedi, 25 octobre 2008

@ Willykean. Plutôt sympa ce qui t'arrive je trouve, grâce au blog.
Je me suis toujours demandée si je n'aurais pas dû mettre un pseudo ici plutôt que mon vrai prénom... mais je n'avais pas envie de faire continuellement façade et au fond je ne regrette pas. Bon je vais voir un peu les nouvelles chez toi :)

@ Marie Bland. C'est marrant car j'ai vraiment la même impression que toi pour mon blog. Je préfèrerais être lue par des gens qui ne me connaissent pas en vrai et suis plutôt gênée si je suis lue par mes proches.
Mais curieusement justement, mes proches ne viennent pas vraiment ici !

@ Shopgirl. J'ai toujours fait attention à ce que j'écris, question d'attitude en général dès que je suis en public !!! Et comme toi, je dois faire un effort pour commenter plus mais je suis débordée... Il y a des périodes aussi ou on aime plus bloguer et commenter, au feeling. En tout cas, merci pour ta fidélité !

@ Casimiri. Coucoooooooou !!!!!! Comment vas-tu ?
J'attends impatiemment de tes nouvelles sur tes projets par email ;-)

@ Miangaly. Comme dit Shopgirl, j'ai toujours fait attention à ce que j'écris ici (et je n'ai jamais cité le nom d'un collègue ou même de ma boîte) donc je ne crains pas un éventuel écart ou visite inattendue !!!
Par contre je suis plus mal à l'aise avec les partenaires d'affaires venant de l'autre côté. Je ne sais pas trop pourquoi... Et là tu soulèves une question à laquelle je n'avais pas pensée: j'ai beau avoir enlevé le lien vers ici, il y a ceux qui sont déjà venus et qui peuvent revenir ? Gloups....
Bon, je me dis qu'ils ont autre chose à faire de leur journée que de fréquenter ce lieu indéfiniment !!!

@ Corinne. Oui je me souviens du fameux Blog d'Or que tu as gagné alors que ton blog était encore assez jeune. Mais Corinne, ton blog c'est autre chose comparé au mien. C'est professionnel bien que très ouvert et accessible. Et tu as bien raison de te réserver et chez toi, c'est toi qui fait la loi !
Quoique pour moi-même, il y a pleins de sujets que je ne traiterai jamais ici non plus ;-)

Écrit par : Lilia | mercredi, 29 octobre 2008

Je viens de lire ton billet passionnant..et j'ai eu la même reflexion...au début je n'osais pas dire à mes collègues que j'avais un blog...peur de savoir qu'elles savaient tout de ma vie..mais après tout, je ne cache rien de particulier et je mets sur mon blog des sujets de bonne humeur. Par contre, comme c'est devenu un blog de cuisine à part entière, on se raconte nos recettes et j'ai trouvé que de voir mes collègues dans ce nouveau contexte, donnait une autre dimension à la relation...depuis on partage des idées..et pendant ce temps là, on ne raconte pas des betises sur les absents...qui ont souvent tort..sourireeeeee...

Écrit par : Eleonora | jeudi, 30 octobre 2008

bonjour lilia
cela fait longtemps!!!
j'aime beaucoup ta note
sage décision....

les commentaires... Je m'y retrouve un peu chez l'une ou chez l'autre...
VELOMA
et bises à ta fille

Écrit par : dite | jeudi, 20 novembre 2008

 

© 2006 Copyright, Design & Textes de Lilia
Pour toute question, me contacter