« Montréal en N&B et sur Minicartes | Page d'accueil | Le monde entier n’a pas besoin de savoir que »

jeudi, 11 juin 2009

Celui qui n’est plus un ami l’a-t-il jamais été ?

a_45.jpgvoir un enfant permet de faire le point sur l’état de nos relations avec nos proches. Ceci est un simple constat sur la base des faits et non un reproche. Les faits parlent d’eux-mêmes. En règle générale, il n’y a pas de surprises. Légitimement on attend une réaction de certains. Ils ne vous déçoivent pas, fort heureusement. Pourtant, il y a de ceux qu’on croyait amis intimes et qui, étrangement, paraissent tellement indifférents. Puis inversement, ceux qu’on ne pensait pas si attachés et en définitive se sont montrés des plus attentionnés.

Les grands évènements de la vie : mariage, naissance, décès… sont le pouls de l’amitié. Ceci est valable dans les deux sens ceci dit : celui qui est concerné informera personnellement ceux qu’il considère comme amis proches, peut-être les invitera pour une célébration de l’évènement s’il y a lieu. L’ami de son côté se manifeste par un coup de fil, une présence, une carte, voire un cadeau… bref un geste spontané. À mon sens, il n’y a rien de plus frustrant que d’apprendre longtemps après et par une tierce personne qu’un tel (qu’on pensait proche) s’est marié ou a eu un enfant sans qu’il ne nous en ait touché un mot. D’un autre côté, qu’est ce que c’est douloureux de partager la nouvelle d’une naissance de notre premier enfant à des personnes qui nous sont chères ou qu’on croyait amies, et qu’en retour on ne reçoit que le silence et l’indifférence.

Je ne sais pas si c’est ma perception des choses qui a changé depuis que j’ai un enfant, ou si c’est la sensibilité du monde qui a évolué sans moi… ou alors de tout temps je me serais trompée sur ces gens et cet évènement ne m’a permis que d’ouvrir les yeux ? Car on a si bien dit que celui qui n’est plus un ami aujourd’hui l’a-t-il jamais été ?

Publié dans Le Bonheur | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook |

Commentaires

Ma grande, on appelle ça "les intermittences du coeur"... L'homme est ainsi, volage, parcouru par le souffle du néant (derthal)...

Écrit par : kohnlili | jeudi, 11 juin 2009

coucou ! je suis d'accord avec kohnlili ... Mais c'est vrai que chemin faisant, les amitiés s'égarent aussi ... Quand on a de moins en moins de souvenirs en commun et pas de projets à partager, que reste-t-il de l'amitié ?
Ca rend triste d'etre déçue de quelqu'un mais il y a aussi des bonnes surprises comme tu dis ... take care ma belle !

Écrit par : Mia | vendredi, 12 juin 2009

"Un ami véritable est un grand privilège
[...]
Que l’on ne peut choisir, mais qu’il faut conserver"
Les amitiés ca va ca vient, certains partent, certains reviennent, les meilleurs (les vrais) sont ceux qui restent malgré leur absence. Ils sont la pour partager les moments de la vie bons ou mauvais, même si c'est souvent dans les mauvais moments qu'on voit les Amis.
Et félicitations pour la petite :)

Écrit par : mana | vendredi, 26 juin 2009

L'amitié mériterait des jours et des semaines de discussion, ça vient, ça va, les amis changent et on change d'amis. Chacun a sa vie, chacun rencontre de nouvelles choses et chacun est entraîné vers quelque chose...
On n'oublie pas les amis qu'on a eu, la vie nous a simplement éloigné, mais ils ont toujours une place au fond du coeur même s'ils ont totalement disparu.
Lorsque certains ont disparu pour moi, je leur en ai voulu, mais avec le temps je m'aperçois que c'est la normalité de la vie et je ne leur en veux plus.
Mon rêve le plus fou est de revoir une fois, tous les amis de ma vie, un rêve vraiment très fou.... mais j'aimerais tant.
Bon été à toi Lilia et bisou à Naomi

Écrit par : Marie Bland | jeudi, 02 juillet 2009

L'amitié est un écrin si précieux qui contient le coeur du partage ! bien à toi !

Écrit par : souvienstoi | lundi, 14 septembre 2009

"C'est dans le malheur qu'on reconnait les vrais amis"

Écrit par : adage | mardi, 06 avril 2010

 

© 2006 Copyright, Design & Textes de Lilia
Pour toute question, me contacter