« Latitude 14.66°N - Longitude 61.00°W | Page d'accueil | Partir »

samedi, 08 janvier 2011

Le bonheur dépend de nous

Le bonheur n'arrive pas automatiquement, ce n'est pas une grâce qu'un sort heureux peut répandre sur nous et qu'un revers de fortune peut nous enlever; il dépend de nous seuls. On ne devient pas heureux en une nuit mais au prix d'un travail patient, poursuivi de jour en jour. Le bonheur se construit, ce qui exige de la peine et du temps. Pour devenir heureux, c'est soi même qu'il faut changer.

Luca et Francesco Cavalli-Sforza, dans La science du bonheur
Editions Odile Jacob, Paris 1998

Publié dans Citations du monde, Le Bonheur | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook |

Commentaires

OU l'art du contentement... Pas du contentement béhat mais du vrai contentement qui n'empêche d'ailleurs pas de chercher autre chose.

Apprendre à bien se connaître soi-même eest un pas de plus vers ce contentement...

Écrit par : gilprieur | samedi, 08 janvier 2011

Merci de partager une si belle pensée... :)

Écrit par : Marie-Pier | dimanche, 09 janvier 2011

@ Gilprieur : oui pour le contentement à ne pas confondre avec renoncement...

@ Marie-Pier : Bienvenue dans mon petit univers !

Écrit par : Lilia | mercredi, 12 janvier 2011

Le nonheur dépend de chacun de nous, le nôtre et celui des autres...

Écrit par : nemopsy | jeudi, 13 janvier 2011

Nous sommes en effet interdépendants. Comment être heureux quand les autres ne le sont pas ?

Écrit par : gilprieur | samedi, 15 janvier 2011

Oui,cela est vrai :Le vrai bonheur dépend de vous (w81 1/7 p. 16-21 )

Écrit par : Frank | mardi, 18 janvier 2011

Il faut savoir donner DE soi (Ac 20:35)

Écrit par : gilprieur | mardi, 18 janvier 2011

S'il s'agit de la morphopsychologie, vous pouvez me contacter directement ou aller sur mon site nemopsy.fr et poser vos questiosn sur le formulaire de contact. Vous pouvez aussi lire MorphoMag magazine que je publie sur Internet tous les mois.

Bonne lecture

Écrit par : gilprieur | mardi, 24 mai 2011

Le bonheur (pas le renoncement) ! comment peut-on le définir ? Chacun a sa propre idée et tous cherchent à l'atteindre.
Se sentir en phase avec soi-même peut constituer un premier pas dans cette direction. C'est pourtant peu et tellement compliqué dans notre monde actuel.

Écrit par : gilprieur | vendredi, 03 juin 2011

Écrire un commentaire

 

© 2006 Copyright, Design & Textes de Lilia
Pour toute question, me contacter