jeudi, 04 novembre 2010

1,2,3... comptez

P en chromeourtant tout semblait préparer à la tournure des évènements, augurer l’orientation que les choses prendraient. Je reste néanmoins surprise et tous les jours étonnée et émerveillée de la capacité que les jeunes enfants ont d’intégrer les différentes langues qu’ils côtoient. Ça n’a sans doute rien d’anormal, ma fille à 2 ans et 8 mois compte jusqu’à 10, en français je me dois de le préciser.

Pour s’amuser et aussi de ma propre initiative afin de partager un maximum d’activités avec elle, j’ai décidé de faire quelques exercices d’abdominaux allongées au sol sur le tapis et toujours avec un ou deux de ses plus gros nounours entre nous. On a décidé d’appeler la séance quotidienne « sport » qui dure de 3 à 10 minutes selon ses humeurs. Allégrement donc elle me le rappelle si j’oublie « va faire ‘port, maman… Alleeeeez, va faire ‘port ensemb’ » puis s’installe par terre (et installe ses nounours en veillant à me laisser une place).

Mais j’ai vite remarqué qu’au bout de 2 minutes elle s’ennuyait rapidement, je dois trouver un moyen de la divertir afin de pouvoir continuer les exercices. C’est de là que m’est venue l’idée de compter en d’autres langues que le français (qu’elle a vite maîtrisée). J’ai commencé par l’anglais, « one, two, three,… » elle répète après moi tout en pédalant dans les airs. Quand on est arrivé à 10 et recommencé deux ou trois fois ainsi, elle s'impatiente à nouveau. Je me suis dit que j’allais lui proposer maintenant en espagnol. Depuis que nous sommes allés à Cuba cet été, elle a été gagnée à la cause et reconnait l’espagnol dès les premiers mots d’une phrase, elle répond alors en rigolant « gracias, amiga ». Apprendre à compter en espagnol semble lui donner un plaisir fou. D’autant plus que l’intonation et la prononciation semblent plus faciles.

Après ça et tant que j’y étais (et qu’elle en redemandait) j’ai embrayé avec le malgache, j’ai été sidérée avec quelle facilité elle répétait les mots après moi, avec exactitude « iray, roa, telo,… » ainsi de suite jusqu’à dix. Ainsi maintenant dotée des 4 langues je pouvais prolonger la séance plus aisément, je fais le tour puis ensuite je la fais choisir « en quelle langue maintenant ? ». Elle me répond souvent « en pagnol, maman !! » ça semble être sa préférée pour le moment.

Bientôt je vais lui apprendre aussi à compter en chinois :P

Publié dans Maternité, Vivre au Québec | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook |

 

© 2006 Copyright, Design & Textes de Lilia
Pour toute question, me contacter